Ré­cit d’une ai­dante na­tu­relle

Le Journal de Quebec - Weekend - - NOUVELLES -

J’ai tou­jours eu beau­coup d’ad­mi­ra­tion pour les ai­dants na­tu­rels. Ils sa­cri­fient une par­tie de leur vie pour prendre soin de ceux qu’ils aiment. Mais j’en ai en­core plus main­te­nant que j’ai lu le livre Gran­dir, de la jour­na­liste fran­çaise Sophie Fon­ta­nel. Fon­ta­nel ra­conte dans ce pe­tit livre drôle et tou­chant com­ment elle a pris soin pen­dant des an­nées de sa mère âgée et ma­lade au point de s’ou­blier elle-même et de mettre de cô­té sa propre vie sen­ti­men­tale. Elle s’épui­sait à cher­cher à sa­tis­faire les moindres dé­si­rs de sa mère, quit­tait le tra­vail en cou­rant pour al­ler re­le­ver sa ma­man tom­bée une fois de plus chez elle et re­fu­sait tou­jours de par­tir en voyage trop loin pour être tou­jours dis­po­nible... au cas où. Sophie Fon­ta­nel écrit dans le Elle fran­çais des chro­niques hi­la­rantes et lé­gères comme tout. Mais ici, le pro­pos est plus sombre et c’est à une ré­flexion sur la vieillesse qu’elle nous convie. Et on fi­nit ce livre avec deux ques­tions en tête : 1 - Estce que moi, je se­rais ca­pable de prendre soin de mes proches comme une in­fir­mière?; et 2 - Qui pren­dra soin de moi si je ne suis plus, un jour, ca­pable de le faire moi-même?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.