« MA FORCE C’EST LE DRAME »

La co­mé­dienne Bian­ca Gervais dé­barque à Ca­mé­ra ca­fé cet hi­ver. Et son per­son­nage, Karine, en fe­ra voir de toutes les cou­leurs au per­son­nel du bu­reau.

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - Serge Drouin Le Jour­nal de Québec

Karine est, en fait, la soeur de Josée (Ju­lie Mé­nard). «Elle est en­core plus cruche que Josée. Elle est sur l’ecs­ta­sy. A son en­trée au bu­reau, elle se pré­sente les pa­pilles di­la­tées...» ra­conte Bian­ca Gervais, heu­reuse de se re­trou­ver sur le pla­teau de Ca­mé­ra ca­fé. La co­mé­dienne com­pare sa Karine à un pois­son rouge. « Tan­tôt elle va à droite, tan­tôt elle va à gauche. »

« Dans ma car­rière, je n’ai pas fait sou­vent dans l’hu­mour. Ma force, c’est le drame. D’ailleurs, je dois brailler une fois par jour, men­tionne l’ac­trice. J’ai eu ce rôle à la suite d’une au­di­tion. Je n’étais pas cer­taine au dé­part. La comédie, c’est du ti­ming et sur le pla­teau, il y a plu­sieurs hu­mo­ristes. Faire rire, c’est leur mé­tier », ajoute-t-elle.

L’in­té­gra­tion sur le pla­teau s’est très bien dé­rou­lée sou­ligne Bian­ca Gervais. « À la pre­mière lec­ture que nous avons faite en­semble, le coeur me dé­bat­tait. Je dois dire que Claude Pré­gent m’a beau­coup ai­dée. De plus, je re­trou­vais mon amie Ma­hée Paie­ment et tout le monde de TVA. Étant don­né que je suis dé­jà dans Des­ti­nées, je connais­sais le monde », note-t-elle.

JOUER DIF­FÉ­REM­MENT

Pour Bian­ca Gervais, la tech­nique du tour­nage de Ca­mé­ra ca­fé a été un ap­pren­tis­sage. « Jouer face à une ca­mé­ra, faire sem­blant de mettre des sous dans une ma­chine à ca­fé, pres­ser le bou­ton, ne pas trop de pen­cher pour ra­mas­ser le ca­fé, ne ja­mais re­gar­der tes ca­mardes de tra­vail lorsque tu es de­vant la ma­chine...Tout ça, c’est du tra-tra­vail. »

Mais Bian­ca Gervais a pris vite l’ha­bi­tude. « Je se­rai de 10-15 épi­sodes et, à la fin, je com­men­çais à avoir des fous rires. »

LANCE ET COMPTE

Bian­ca Gervais in­ter­prète éga­le­ment la man­ne­quin Ca­mille Lambert dans Des­ti­nées. Cette sai­son, Ca­mille connaî­tra une his­toire d’amour avec Stéphane (Jean-François Beau­pré). « Ca­mille prend de la ma­tu­ri­té, de la confiance en elle, mais elle est dé­pen­dante af­fec­tive. Stéphane ne se­ra pas loin de l’illé­ga­li­té et Ca­mille se re­trou­ve­ra dans cette his­toire », men­tionne-elle.

Par ailleurs, les fans de Lance et compte re­trou­ve­ront Bian­ca Gervais dans la pro­chaine sai­son de la sé­rie-té­lé de Ré­jean Trem­blay. « Je joue­rai la nou­velle Lin­da Hé­bert. Elle confron­te­ra beau­coup Lu­lu (De­nis Bou­chard) à causes des nou­velles tech­no­lo­gies du mé­tier de jour­na­liste. Lu­lu est plus de la vieille école. »

LE MA­RIAGE

Et comme si ce­la n’était pas suf­fi­sant, Bian­ca Gervais se­ra de la dis­tri­bu­tion du pro­chain film de Marc-An­dré For­cier (Co­teau rouge) et est de la sé­rie Pen­thouse 5-0 (elle joue la blonde de Carl Marotte). « Et dire qu’il y a six mois, je n’avais rien, sauf le film de Marc-An­dré For­cier. »

L’agen­da char­gé n’em­pê­che­ra pas Bian­ca Gervais d’épou­ser l’ani­ma­teur Sé­bas­tien Diaz, le 23 juillet. « Ce se­ra un ma­riage in­time, quelque 80 in­vi­tés », dit celle qui a re­çu la grande de­mande lors d’un par­ty or­ga­ni­sé à sa fête. Ca­mé­ra ca­fé dé­bute ce mar­di, à 19 h, à TVA; Des­ti­nées, le mer­cre­di, à 20 h, à TVA et Pen­thouse 5-0, le lun­di, à 21 h 30, à Ra­dio-Ca­na­da.

BIAN­CA GERVAIS

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.