Au coeur de la culpa­bi­li­té

Ran­dy Su­san Meyers pour­suit son oeuvre et nous offre un nou­veau ro­man, L'im­pos­sible par­don, dé­jà éta­bli comme un best-seller aux États-Unis et tra­duit dans dix langues.

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES -

Pour cette his­toire, Meyers s’est ins­pi­rée de son tra­vail au­près des vic­times de vio­lence do­mes­tique. Elle y fait par­ler deux soeurs en al­ter­nance, sur une tren­taine d’an­nées, ce qui lui confère une cer­taine force et fait de ce ro­man un ré­cit bou­le­ver­sant et com­plexe qui aborde les ques­tions de la sur­vie, de la culpa­bi­li­té et de la re­cons­truc­tion de ces pe­tites filles meur­tries.

Lu­lu, dix ans, a une ma­man par­ti­cu­lière qui lui de­mande ré­gu­liè­re­ment des ser­vices. Lu­lu obéit tou­jours, mais le jour où sa mère lui de­mande de ne pas lais­ser en­trer pa­pa dans l'ap­par­te­ment, Lu­lu en dé­cide au­tre­ment et lui ouvre la porte.

C'est à ce mo­ment que le cau- che­mar com­mence.

Son père poi­gnarde sa mère et blesse griè­ve­ment sa pe­tite soeur, Mer­ry, six ans. Re­cueillies par leur grand-mère, puis en­voyées dans un or­phe­li­nat, les fillettes gran­dissent avec le poids de cette jour­née ter­rible. Ce­pen­dant, alors que l’aî­née fait un trait sur l’exis­tence de son père, la ca­dette, elle, lui rend vi­site en pri­son.

DEUX RÉ­AC­TIONS

Face à la même dou­leur, Lu­lu et Mer­ry ré­agissent dif­fé­rem­ment : la pre­mière veut sim­ple­ment se construire une vie dans la me­sure de ses ca­pa­ci­tés et avec la com­pli­ci­té du ha­sard, tan­dis que la deuxième se dé­bat dans ses trau­ma­tismes.

L’IM­POS­SIBLE PAR­DON

RAN­DY SU­SAN MEYERS

Édi­tion Cal­mann-Lé­vy

Π

332 pages.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.