LE LEC­TEUR DE L’ES­PACE

Lec­teur as­si­du, ama­teur de science-fic­tion et de thril­lers, l’as­tro­naute Robert Thirsk, de l’Agence spa­tiale ca­na­dienne, consi­dère que la lec­ture et l’écri­ture, tout comme les sciences et les maths, sont des élé­ments très im­por­tants de l’édu­ca­tion des jeu

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES - Marie-France Bor­nais

Deux ou­vrages, lau­réats des Prix lit­té­raires du Gou­ver­neur gé­né­ral, fai­saient par­tie de sa trousse de vol of­fi­cielle pen­dant les six mois de sa mis­sion à bord de la Sta­tion spa­tiale in­ter­na­tio­nale, en 2009. Il s’agit de Fils du ciel, le best-seller de Ken­neth Op­pel, et de la pièce de théâtre Deux pas vers les étoiles, du Qué­bé­cois Jean-Rock Gau­dreault.

« J’ai pris le temps de les lire avant la mis­sion, car une fois à bord, on n’a pas le temps de faire de la lec­ture par plai­sir : il y a tout sim­ple­ment trop de choses à faire », a-til ex­pli­qué en en­tre­vue té­lé­pho­nique de l’Allemagne. « La pre­mière se­maine, c’était sur­réa­liste. Je me sen­tais comme dans un ta­bleau de Sal­va­dor Da­li. Il y avait toutes sortes d’ob­jets qui flot­taient, comme des câbles et des boyaux, et ce n’était pas aus­si zen que les sta­tions où on s’en­traî­nait sur Terre. »

À bord de la sta­tion spa­tiale, il dis­po­sait chaque soir de deux heures pour par­ler aux membres de sa fa­mille, écrire des cour­riels et faire toutes sortes de choses qu’il ne pou­vait pas faire sur Terre. « Sur Terre, je peux lire, mais je ne peux pas re­gar­der par le hu­blot et voir la ma­gni­fique pla­nète Terre. J’ai fait des choses drôles en ape­san­teur, comme des culbutes et des pi­rouettes! »

Le Dr Thirsk s’est quelque peu re­con­nu dans le per­son­nage de Matt Cruse créé par Ken­neth Op­pel. « C’est un rê­veur qui a en­vi­ron 15 ans dans le ro­man. Quand j’ai fait le sou­hait de de­ve­nir as­tro­naute, j’étais à l’école pri­maire. Tout ce que j’ai fait par la suite a été choi­si en fonc­tion de ce­la. Je sui­vais les pro­grammes spa­tiaux des États-Unis et de la Russie, je m’in­té­res­sais à la science, à la tech­no­lo­gie et aux avions. »

Bob Thirsk est l’un des des­cen­dants de Sir John Bu­chan, Lord Tweed­smuir d’Els­field, le gou­ver­neur gé­né­ral qui a ins­tau­ré les prix lit­té­raires en 1936 et l’au­teur du grand suc­cès lit­té­raire Les 39 marches.

« C’était le cou­sin de mon ar­rière-grand-père. J’ai tou­jours ai­mé la lec­ture et il y a tou­jours des livres sur ma table de che­vet. C’est im­por­tant pour mon plai­sir per­son­nel, mais aus­si dans ma pro­fes­sion : c’est im­pos­sible d’être un as­tro­naute sans avoir de so­lides com­pé­tences en lec­ture et sans ai­mer lire. »

Lui-même lit de tout : jour­naux, ma­ga­zines, ro­mans d’aven­ture, science-fic­tion, thril­lers, ro­mans his­to­riques. « J’aime les thril­lers de Robert Lud­lum et Ken Fol­lett est l’un de mes au­teurs pré­fé­rés. J’ai beau­coup ap­pré­cié Le souffle de la guerre, de Her­man Wouk. »

Le Dr Thirsk ai­me­rait trou­ver le temps de se pen­cher sur l’écri­ture de ses mé­moires, car six mois dans l’es­pace est riche en sou­ve­nirs. Sa conjointe l’en­cou­rage, mais il ne l’a pas en­core fait, faute de temps.

« À titre d’as­tro­naute, j’ai la res­pon­sa­bi­li­té d’en­cou­ra­ger la culture scien­ti­fique et tech­no­lo­gique au Ca­na­da. Mais je pense que c’est aus­si ma res­pon­sa­bi­li­té d’en­cou­ra­ger la lec­ture et l’écri­ture.

« Je suis père de fa­mille et je vois bien com­bien de temps mes en­fants passent de­vant leur or­di­na­teur, leur écran de té­lé et leurs jeux vi­déo. Ils ne lisent pas au­tant que je le fai­sais à leur âge », ob­serve-t-il. Le Conseil des arts du Ca­na­da a fait don du livre Fils du ciel au Mu­sée de l’avia­tion et de l’es­pace du Ca­na­da et de Deux pas vers les étoiles à la bi­blio­thèque mu­ni­ci­pale de Jon­quière.

PHOTO COUR­TOI­SIE

Deux livres, ré­com­pen­sés d’un Prix lit­té­raire du Gou­ver­neur gé­né­ral, ont fait par­tie de la trousse de vol of­fi­cielle de Robert Thirsk lors de sa mis­sion à bord de la Sta­tion spa­tiale in­ter­na­tio­nale.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.