À LA CONQUÊTE DE LA FRANCE

Après avoir conquis le Québec, les Aca­diens de Ra­dio Ra­dio s’ap­prêtent à al­ler sé­duire les Fran­çais et, pour y ar­ri­ver, ils au­ront droit au sou­tien de IAM, groupe de hip-hop im­men­sé­ment po­pu­laire chez nos cou­sins.

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Cé­dric Bé­lan­ger Le Jour­nal de Québec

Le trio as­su­re­ra la pre­mière par­tie du spec­tacle que don­ne­ra IAM dans le cadre du Fes­ti­val Cho­rus, le 18 mars.

« Je viens de re­gar­der le site Web. Au dé­but, je pen­sais que ce se­rait une salle de 1 500 per­sonnes, mais ce n’est pas du tout le cas. C’est sur la place prin­ci­pale, à l’ex­té­rieur », a confié au Jour­nal de Québec Ga­briel Ma­len­fant, qui se pince en­core en pen­sant à cette oc­ca­sion en or de pré­sen­ter aux Fran­çais les bombes de leur der­nier al­bum, Bel­mun­do Re­gal.

« Au Québec, la pu­bli­ci­té de Telus nous a ai­dés. En France, ce spec­tacle se­ra un bon dé­but. Il y a une équipe qui com­mence à se bâ­tir. Des fans sur Fa­ce­book nous de­mandent d’al­ler les vi­si­ter. On ne se fait pas d’illu­sions. La France est un gros mar­ché et on va y al­ler à pas de bé­bé. Mais ça, c’est la bu­si­ness. Pour nous, l’ob­jec­tif est de don­ner un bon show. »

Il reste à voir com­ment ré­agi­ra le pu­blic fran­çais, par­fois cha­touillé par l’ac­cent qué­bé­cois, lors­qu’il en­ten­dra le chiac de Ra­dio Ra­dio.

« Les Fran­çais sont très lit­té­raires et s’at­tardent aux mots et ex­pres­sions. En­core une fois, ça va être la même ré­ac­tion qu’il y a par­tout. L’éner­gie est tel­le­ment bonne quand on fait des spec­tacles que les gens em­barquent et c’est par la suite qu’ils dé­couvrent les sub­ti­li­tés de la langue. »

ADOP­TÉS PAR LE QUÉBEC

2010 a été sy­no­nyme de suc­cès pour le trio acadien. Avec Bel­mun­do Re­gal, Ra­dio Ra­dio a vu sa po­pu­la­ri­té ex­plo­ser au Québec et a même été mis en no­mi­na­tion pour le prix Po­la­ris, re­mis au meilleur al­bum ca­na­dien. « On ne s’at­ten­dait pas qu’on se fasse adop­ter comme ça par les Qué­bé­cois. De toute fa­çon, on es­saye de ne pas « fo­cus­ser » sur la ré­ac­tion des gens. On aime faire de la mu­sique qui nous plaît. En­suite, quand tu re­çois des tapes dans le dos, c’est un bo­nus. »

L’amour des Qué­bé­cois n’a pas été suf­fi­sant pour leur va­loir le Fé­lix de l’al­bum hip-hop de l’an­née au der­nier ga­la de l’ADISQ. Ils ont été coif­fés au fil par Ma­nu Mi­li­ta­ri, ce qui avait sou­le­vé l’ire de Coeur de pirate, qui avait fait une « Ka­nye West d’elle-même », en dé­cla­rant en plein ga­la que Ra­dio Ra­dio au­rait dû rem­por­té le tro­phée.

Ga­briel Ma­len­fant as­sure que le groupe a pris la chose avec amu­se­ment. « J’aime le fait que ça dé­range. Dans les ga­las, le di­rect est une chose qui est plai­sante et on ne sait ja­mais vrai­ment ce qui va ar­ri­ver. Nous avons au­cune ran­cune en­vers Ma­nu Mi­li­ta­ri. Nous étions fiers qu’ils aient ga­gné. De toute fa­çon, ce qui me­sure vrai­ment le pouls du pu­blic, ce sont les clics sur Fa­ce­book et les vi­déos. Les ga­las, c’est le fun pour le par­ty. »

LE PRO­CHAIN AL­BUM EN CHAN­TIER

Par ailleurs, les fans de Ra­dio Ra­dio se­ront heu­reux d’ap­prendre que le groupe pré­pare dé­jà le suc­ces­seur de Bel­mun­do Re­gal. Ma­len­fant, Alexandre Bi­lo­deau et Jacques-Al­phonse Dou­cet viennent de pas­ser trois se­maines dans un cha­let, en Loui­siane, pour en­re­gis­trer de nou­velles pièces.

« Nor­ma­le­ment, on se loue un cha­let en Nou­velle-Écosse. On a dé­ci­dé cette fois d’al­ler en Loui­siane pour voir nos cou­sins les Ca­juns. On a pas­sé trois se­maines à en­re­gis­trer et à créer un nou­veau monde, un nou­vel uni­vers vi­suel pour le pro­chain disque. On est re­par­ti avec une di­zaine de chan­sons. »

Ce nou­vel opus pour­rait voir le jour dès la fin de 2011 ou, au plus tard, au dé­but de 2012.

PHOTO COUR­TOI­SIE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.