UNE­NOU­VELLE ÉTAPEPOUR PIERRE HÉ­BERT

MON­TRÉAL | Pierre Hé­bert s’ins­talle à la barre de Re­mise à neuf, le nou­veau quiz de V, tour­né dans le sa­lon des par­ti­ci­pants. « Je suis pince-sans-rire, ba­veux et sym­pa­thique; c’est le ton que je veux don­ner à l’émis­sion », dit l’ani­ma­teur.

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - Da­ny Bou­chard DBOU­CHARD@JOUR­NALMTL.COM

Le concept de Re­mise à neuf est simple. Chaque se­maine, l’équipe dé­barque chez une fa­mille de par­ti­ci­pants qui choi­sit de mettre en jeu un meuble de la mai­son.

Si les membres de la fa­mille ré­pondent cor­rec­te­ment à quatre ques­tions sur cinq, la pro­duc­tion rem­place le meuble en ques­tion par un nou­veau, tout neuf.

« J’ai eu un coup de foudre pour l’équipe et le concept de l’émis­sion », dit Pierre Hé­bert.

L’hu­mo­riste, qui a été choi­si dé­cou­verte et au­teur de l’an­née au der­nier ga­la Les Olivier, a été re­pé­ré par la pro­duc­trice Nan­cy Cha­rest en par­ti­ci­pant à la soi­rée cé­lé­brant les 20 ans de l’École na­tio­nale de l’hu­mour.

« Ça reste un quiz, mais on n’est pas en stu­dio, dans un dé­cor. Chaque fois, c’est une nou­velle fa­mille, une nou­velle gang, un nou­veau lieu. On ne sait ja­mais ce qui nous at­tend », dé­crit l’ani­ma­teur.

« ON NE COGNE MÊME PAS »

La di­rec­tion de V a pas­sé une com­mande pour 14 émis­sions.

« Le tour­nage est com­men­cé et on a dé­jà quatre ou cinq émis­sions qui sont tour­nées.

« On ne cogne même pas, on entre chez les gens, ex­plique Pierre Hé­bert. On veut les sur­prendre au na­tu­rel. S’ils sont en train de sou­per, on leur jase pen­dant ce temps-là. »

L’équipe de l’émis­sion est toute pe­tite : « On ar­rive avec deux ca­mé­ras pour que les gens les ou­blient », ex­plique l’ani­ma­teur.

Les ques­tions pro­po­sées aux par­ti­ci­pants sont d’ordre gé­né­ral.

« Il y en a sur la po­li­tique, les arts, l’ac­tua­li­té, la géo­gra­phie, sur tout », ré­sume l’ani­ma­teur.

« J’ai les ques­tions un ou deux jours avant le tour­nage et des fois, je me dis que les gens n’ar­ri­ve­ront ja­mais à trou­ver les ré­ponses. Mais oui, les gens se pré­parent et ils y ar­rivent », dit-il.

Si les par­ti­ci­pants échouent au quiz, l’équipe de Re­mise à neuf re­part avec le meuble mis en jeu, pour en­suite le don­ner à un or­ga­nisme de cha­ri­té.

« Ce que j’aime, c’est que les gens peuvent perdre aus­si. Ça a un cô­té thril­lant », ana­lyse l’hu­mo­riste.

Re­mise à neuf est l’adap­ta­tion d’un concept té­lé­vi­sé is­raé­lien, en ondes là­bas de­puis au moins trois ans.

Bap­ti­sée Up­grade en an­glais, l’émis­sion est aus­si dif­fu­sée dans une di­zaine de pays.

SUR SCÈNE EN OC­TOBRE

Pour Pierre Hé­bert, s’ins­tal­ler à la barre d’un jeu comme Re­mise à neuf, sur une an­tenne comme V, marque as­su­ré­ment une étape dans sa jeune car­rière. « Il y a de la pres­sion », dit-il. « C’est une émis­sion qui colle bien à ma per­son­na­li­té. Je suis pince-sans-rire, ba­veux et sym­pa­thique; c’est le ton que je veux don­ner à l’émis­sion », dit-il.

Pierre Hé­bert, concep­teur et au­teur prin­ci­pal de Vrak la vie et qui est aus­si l’un des no­bo­dy ré­gu­liè­re­ment in­vi­té sur le pla­teau de l’émis­sion Un gars, le

soir, tra­vaille ac­tuel­le­ment à son pre­mier spec­tacle so­lo, qu’il compte pré­sen­ter en oc­tobre.

« Avant d’être hu­mo­riste, j’ai aban­don­né mon doc­to­rat en psy­cho­lo­gie et j’ai tra­vaillé en dé­sin­tox. C’est un show qui par­le­ra de vul­né­ra­bi­li­té, de com­ment on fait des ef­forts pour ca­cher sa peine au lieu de la ré­gler.

« Je suis un gars très sen­sible, qui aime les drinks de filles, et je veux que ce show-là soit le plus per­son­nel pos­sible. »

Pierre Hé­bert tra­vaille ses textes avec d’autres au­teurs, et François Avard agit à titre de script-éditeur.

« Il m’a don­né le cours d’écri­ture hu­mo­ris­tique à l’École na­tio­nale de l’hu­mour. Quand je lui en­voyé le cour­riel pour lui de­man­der de tra­vailler sur mon spec­tacle, j’ai dû le re­lire 20 fois pour m’as­su­rer qu’il n’y avait pas de fautes », ra­conte-t-il en riant. Re­mise à neuf se­ra dif­fu­sée les mar­dis à 19 h, à l’an­tenne de V, à comp­ter du 1er fé­vrier.

PHOTO JO­CE­LYN MALETTE

À l’ani­ma­tion du quiz Re­mise à neuf, Pierre Hé­bert dé­bar­que­ra dans le sa­lon des par­ti­ci­pants pour leur pro­po­ser un jeu plu­tôt par­ti­cu­lier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.