Né­go­cier les prix à la ma­ro­caine

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME -

Le re­por­ter Andrew McCar­thy a pris les grands moyens pour ini­tier son fils de huit ans, Sam, à l’art de né­go­cier les prix. Il l’a ame­né dans le souk de Mar­ra­kech, au Ma­roc. Le pe­tit gar­çon avait pour tu­teur dans l’art de né­go­cier et pour guide dans le souk un mar­chand ma­ro­cain ami de sa fa­mille. «Tout ce qui se vend au Ma­roc est né­go­ciable, Sam, lui ex­plique ce der­nier. Quand tu en­tends un prix, la pre­mière chose que tu dis est bé­zaf! - C’est trop! – et tu t’en vas.» Le mar­chand va peut-être alors bais­ser son prix... « Quand tu vois quelque chose que tu aimes, par exemple une lampe, tu poses des ques­tions au su­jet d’autre chose. En­suite, quand tu es sur le point de t’en al­ler, tu de­mandes: “Com­bien pour cette lampe?” comme si tu ve­nais de la re­mar­quer et que ce­la ne t’im­por­tait pas. » L’ar­ticle du Na­tio­nal Geo­gra

phic Tra­ve­ler ra­conte les mésa­ven­tures du fils du jour­na­liste qui es­saie d’ob­te­nir un bon prix pour un coffre ma­gni­fi­que­ment dé­co­ré. Les mar­chands du souk uti­lisent toutes sortes de ruses, comme des com­pli­ments et des pe­tits ca­deaux, pour es­sayer de lui fac­tu­rer de gros prix, mais ils dé­couvrent que le jeune tou­riste est un consom­ma­teur plu­tôt bien aver­ti. Cet ar­ticle est in­té­res­sant, puis­qu’il nous ap­prend des ru­di­ments de né­go­cia­tion de prix. Dans un pays où même le prix d’une course de taxi peut se né­go­cier du­re­ment, c’est tou­jours bien de connaître quelques trucs pour ne pas payer dix fois plus cher que les autres...

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.