... la mu­sique sur la scène

Le Journal de Quebec - Weekend - - NEWS -

En plus d’in­ter­pré­ter le jeune pia­niste un peu fen­dant, Émile Proulx-Cloutier joue du pia­no et chante pour vrai dans Une mu­sique in­quié­tante, pièce dans la­quelle il par­tage la scène avec Jean Mar­chand.

« J’avais fait du pia­no quand j’étais jeune, mais il a fal­lu que je m’y re­mette sé­rieu­se­ment. Jean Mar­chand, qui joue mon prof dans la pièce, est un mu­si­cien pro­fes­sion­nel et il m’a en­sei­gné pour vrai. La pièce est une ren­contre ar­tis­tique à tout point de vue », ra­conte le co­mé­dien.

« Une mu­sique in­quié­tante, c’est un tête-à-tête entre deux mu­si­ciens que tout op­pose. Ste­phen Hoff­man est un pia­niste ca­li­for­nien pro­dige. À cinq ans, il don­nait dé­jà des concerts, mais à 25 ans, il frappe un mur, un peu comme An­dré Ma­thieu. Il doit trou­ver quel­qu’un qui va le gué­rir, et son der­nier es­poir est un pro­fes­seur qui se trouve à Vienne, en Au­triche.

« Avant même de pou­voir le ren­con­trer, on l’oblige à suivre des cours de chant avec le vieux pro­fes­seur Ma­sh­kan. C’est la confron­ta­tion. Ste­ven est très cé­ré­bral et coin­cé dans son corps. Son prof fait corps avec la mu­sique d’une fa­çon qua­si sen­suelle et l’amène dans une zone où il n’est pas à l’aise... », pour­suit le co­mé­dien avec en­thou­siasme. Le tout sur un cycle de chan­sons de Robert Schu­mann qui sont tel­le­ment belles, sou­ligne-t-il, qu’elles per­mettent de des­cendre au coeur des gens pour apai­ser, dé­fri­cher. Pour don­ner plus d’es­pace en nous-mêmes. C’est pour ça que je fais du théâtre! » ajoute-t-il. Écrite par l’Amé­ri­cain Jon Ma­rans, Martin Fau­cher signe la mise en scène d’Une mu­sique in­quié­tante.

Une mu­sique in­quié­tante, le 9 fé­vrier, à la salle Al­bert-Rous­seau.

— De­nise Mar­tel

PHOTO STEVENS LE­BLANC

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.