D’agréables re­trou­vailles

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - Serge Drouin

Après Mi­nuit le soir et Les soeurs El­liot, Ju­lie Per­reault marque son re­tour à la té­lé dans la sé­rie po­li­cière 19-2 en in­ter­pré­tant Isabelle La­ten­dresse, la femme de Nick Ber­rof, in­car­né par Réal Bos­sé.

La co­mé­dienne est heu­reuse de ce re­tour, d’au­tant plus qu’elle re­trouve une par­tie de l’équipe de Mi­nuit

le soir avec Podz à la réa­li­sa­tion et Claude Legault, au jeu et à l’écri­ture. « C’est tou­jours agréable de jouer avec des gens que tu connais et qui te connaissent. Tu ne pars pas à zé­ro. Cha­cun sait ce que l’autre peut faire; jus­qu’où il peut al­ler. Pour ma part, à cer­tains mo­ments, il n’y a que Podz qui peut pous­ser mes li­mites », note Ju­lie Per­reault.

ISABELLE LA­TEN­DRESSE

Dans 19-2, Ju­lie Per­reault se fait ser­gent-dé­tec­tive. Isabelle La­ten­dresse est « une femme am­bi­tieuse, qui se dé­fi­nit beau­coup par le tra­vail. Elle et Nick ont un en­fant de 12 ans, mais on la sent plus ou moins ma­ter­nelle, sou­ligne l’ac­trice. Le pu­blic ver­ra qu’Isabelle vise un poste plus haut dans la hié­rar­chie. Elle veut de­ve­nir lieu­te­nant-dé­tec­tive. »

Au mo­ment où dé­bute la sé­rie, les té­lé­spec­ta­teurs ver­ront que le ma­riage de Nick et Isabelle bat de l’aile. « On ne sait pas s’ils fi­ni­ront par di­vor­cer ou non, men­tionne au pas­sage Ju­lie Per­reault. Avec tout ce qui lui ar­rive, Isabelle est dé­bor­dée. »

Au tra­vail, les ca­ma­rades po­li­ciers ont des pré­ju­gés face au tra­vail d’Isabelle La­ten­dresse. « Les ser­gents­dé­tec­tives passent par­fois pour des gens qui ne tra­vaillent pas trop, qui ar­rivent sur les lieux d’un évé­ne­ment quand tout est pas­sé », men­tionne Ju­lie Per­reault.

AU THÉÂTRE

Le tour­nage de la pre­mière sai­son de 19-2 ter­mi­né, Ju­lie Per­reault fe­ra un re­tour au théâtre cette an­née. Voi­là quelque trois ans (de­puis la nais­sance de sa fille Éli­sa­beth) que la co­mé­dienne n’a pas mis les pieds sur les planches.

Elle joue­ra dans In Ex­tre­mis, au Théâtre du Ri­deau vert, en fé­vrier et mars, aux cô­tés de Karine Va­nasse. « Avec la fa­mille et le tour­nage de sé­ries, c’était dif­fi­cile pour moi de faire du théâtre. Là, je peux me le per­mettre. »

La pièce ra­conte l’his­toire d’une femme (Va­nasse) qui re­çoit la vi­site d’un homme. Les in­ten­tions de ce der­nier son claires, il veut l’agres­ser et la vio­ler. Mais la vic­time de­vien­dra le « bour­reau » de son at­ta­quant. Ju­lie Per­reault joue­ra la co­loc du per­son­nage de Karine Va­nasse. « Elle veut étu­dier, com­prendre la si­tua­tion », sou­ligne Ju­lie Per­reault.

LA PHOTO

Au cours des der­nières an­nées, Ju­lie Per­reault était pro­prié­taire d’ un stu­dio de photos (Es­pace Ur­bain), mais elle a ven­du ses parts. Le stu­dio de­man­dait beau­coup de temps à la co­mé­dienne. « Je n’avais plus le temps de m’en oc­cu­per; j ‘avais des ho­raires de fou. Ce n’était plus pos­sible avec le tra­vail et la fa­mille. »

Mais elle n’aban­donne pas cette autre pas­sion pour au­tant. « Main­te­nant, je fais de la photo à mon compte, dans des pro­jets qui me tentent », ter­mine-t-elle.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.