En ter­rains TROUBLES... ET CONNUS

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - Serge Drouin SERGE.DROUIN@JOUR­NAL­DE­QUE­BEC.COM

Mal­gré son jeune âge – elle au­ra 21 ans en mars – My­lène St-Sau­veur compte dé­jà 10 ans de mé­tier. Cette sai­son, celle qui a été ins­pi­rée par Marie-So­leil Tougas campe Kim, l’ado trouble de Des­ti­nées.

« On a tous des idoles lors­qu’on est jeune. Quand Marie-So­leil Tougas est dé­cé­dée, ça m’a beau­coup mar­quée. J’avais sept ans et je me sou­viens avoir dit à mes pa­rents : « J’ai­me­rais ça faire ce qu’elle fai­sait. » Mes pa­rents m’ont ré­pon­du : « Si ça te tente, prends des cours de théâtre. »

La fillette s’est donc ins­crite à des cours de théâtre et, par la suite, à une agence de cas­ting. Après quelques pubs, elle dé­croche à 13 ans son pre­mier rôle dans le film, L’in­com­pa­rable ma­de­moi­selle C. Et les contrats se sont en­chaî­nés : Maurice Ri­chard, Ru­meurs, Tac­tik, 5150, rue des Ormes, Les in­vin­cibles, Le né­go­cia­teur, Kif-Kif... Elle a ap­pris au fil des ans que, dans ce mé­tier, il était im­por­tant d’être là au bon mo­ment.

KIM

Dans Des­ti­nées, My­lène St-Sau­veur joue Kim, la fille de Ju­liette (Ju­lie McC­le­mens). La co­mé­dienne a ob­te­nu ce rôle à la suite d’au­di­tions. « Au dé­part, ils cher­chaient une blonde, car Ju­lie est plu­tôt pâle. Fi­na­le­ment, comme ç’a cli­qué entre Ju­lie et moi, ils ont chan­gé d’idée et m’ont pro­po­sé le per­son­nage », ex­plique l’ac­trice. My­lène St-Sau­veur se sent en pays de connais­sance sur le pla­teau de Des­ti­nées. « J’ai re­trou­vé plu­sieurs per­sonnes que je connais­sais : San­drine Poi­rier-Al­lard, Ma­rieC­han­tal Per­ron, Pierre-Paul Alain. Je connais­sais aus­si plu­sieurs tech­ni­ciens qui tra­vaillent sur le pla­teau. » De­puis son en­trée dans la sé­rie, Kim est plu­tôt consi­dé­rée comme men­teuse. Ce se­rait entre autres à cause de son ami Olivier (Alexandre Lan­dry) qu’elle au­rait vou­lu s’en­fuir aux États-Unis. Dit-elle vrai ou non? « Quand t’as men­ti sou­vent, il est dif­fi­cile de faire croire aux gens que tu dis vrai main­te­nant. » De­vant Ju­liette et Ber­nard (Pa­trice Go­din), Olivier est doux, gen­til...« Olivier a une in­fluence sur Kim, mais elle n’est pas tou­jours bonne. Kim est com­plè­te­ment do­mi­née par ce gars-là. Il ne faut pas qu’elle le fasse cho­quer, il a la mèche courte. » Qui plus est, Olivier in­fil­tre­ra le cercle d’amis de la jeune ado (Fé­lix, Roxane, etc.).

À VIE

À bien­tôt 21 ans, My­lène St-Sau­veur sou­haite exer­cer ce mé­tier toute sa vie. « Et si je peux voya­ger en fai­sant le mé­tier, tant mieux », dit-elle. Ac­tuel­le­ment, My­lène St-Sau­veur ter­mine son cé­gep en arts et lettres et ex­plo­ra­tion théâ­trale à Saint-Hya­cinthe. Dans ses temps libres, elle aime bien le ci­né­ma, la photo, le des­sin. « Je fais un peu moins de sports, car c’est tou­jours plus dif­fi­cile avec ce mé­tier et les as­su­rances », pré­cise-t-elle. Pro­chai­ne­ment, nous la ver­rons dans le film

Sur le rythme, de Charles-Olivier Fec­teau, et dans le­quel elle joue­ra la fille de Ma­ri­na Or­si­ni. Le film ra­conte l’his­toire de Delphine (StSau­veur), une jeune fille qui doit choi­sir entre une car­rière en danse ou en mé­de­cine. Sa ren­contre avec Marc (Ni­co Ar­cham­bault) au­ra un im­pact dé­ter­mi­nant...

MY­LÈNE ST-SAU­VEUR

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.