LE TOUR DES RE­VUES

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME - Louis-Phi­lippe Mes­sier

Na­tio­nal Geo­gra­phic France

www.na­tio­nalgeo­gra­phic.fr Dans les en­trailles de l’Arc­tique

La fas­ci­na­tion des Fran­çais pour « les grands es­paces ca­na­diens » est pro­ver­biale. Eh bien, huit d’entre eux se sont vrai­ment payé la traite... Ils ont vi­si­té les des­sous de l’Arc­tique en plon­gée sous-ma­rine. Après trois ans de pré­pa­ra­tion et une sub­ven­tion de la com­pa­gnie Ro­lex, les jeunes aven­tu­riers sont al­lés exa­mi­ner les pro­fon­deurs ma­rines sous une glace épaisse par­fois de 4 mètres, à seule­ment 65 km au sud du pôle Nord ma­gné­tique. Leur but : prendre des photos. Vous pou­vez voir quelques-unes d’entre elles et lire un ré­cit de leur ex­pé­di­tion dans cette édi­tion de Na­tio­nal Geo­gra­phic France. Les en­trailles de l’Arc­tique sont par­fois la­by­rin­thiques et offrent de jo­lis spec­tacles aux plon­geurs qui n’ont pas froid aux yeux. Rens. : un­der­the­pole.com.

Point de vue His­toire Les prin­cesses scan­da­leuses

Avec le ma­riage prin­cier de William de Galles et de Kate Midd­le­ton an­non­cé pour le prin­temps, nous ver­rons en cou­ver­ture des ma­ga­zines de plus en plus de su­jets ayant trait à la mo­nar­chie. Ga­geons que ce nu­mé­ro-ci de Point de vue His­toire au su­jet des « prin­cesses scan­da­leuses » se ven­dra par­ti­cu­liè­re­ment bien, puis­qu’il ad­di­tionne quatre in­gré­dients sus­cep­tibles d’as­su­rer le suc­cès d’une pu­bli­ca­tion : scan­dale, sexe, po­tin et royau­té. Plu­sieurs des femmes puis­santes scan­da­leuses dont il est ques­tion dans ce nu­mé­ro sont as­so­ciées à des châ­teaux ou à des oeuvres d’art cé­lèbres, no­tam­ment Ca­the­rine II de Russie, dite la « tsa­rine aux mille amants », et Mar­gue­rite de Va­lois, qu’on connaît sous le nom de Reine Mar­got. La mé- daille d’or de la dé­bauche re­vient pro­ba­ble­ment à l’im­pé­ra­trice ro­maine Mes­sa­line, sur­nom­mée l’« im­pé­ra­trice nym­pho­mane », dont les ex­cès ré­pu­gnaient même aux Ro­mains les plus ha­bi­tués aux or­gies et aux cruau­tés des puis­sants. Elle fai­sait sou­vent exé­cu­ter les hommes qui osaient lui dire non... Beau­coup plus sym­pa­thique que Mes­sa­line : la soeur de Na­po­léon, Pauline. Elle col­lec­tion­nait les amants, mais par­ve­nait à gar­der leur ami­tié pour la vie. La soeur de Na­po­léon était si belle que le sculp­teur Ca­no­va, qui son­gea d’abord à la re­pré­sen­ter comme une Diane (ou Ar­té­mis), déesse de la chas­te­té, chan­gea d’avis dès qu’il la vit nue de­vant lui. Il la re­pré­sen­ta plu­tôt comme une Vé­nus (ou Aphro­dite). Cette sta­tue fit scan­dale, mais s’at­ti­ra des éloges : « Ses courbes par­faites émeuvent jus­qu’au pape Pie VII et aux car­di­naux du sa­cré col­lège! » nous ap­prend Point de

vue His­toire. Cette sta­tue, qu’on dé­signe sou­vent par son nom la­tin, Ve­nus Vic­trix (Vé­nus vic­to­rieuse), est ex­po­sée au pa­lais Borg­hèse, à Rome.

Pro­té­gez-Vous

www.pro­te­gez-vous.ca Mi­ni­mi­ser ses tra­cas

Ce nu­mé­ro spé­cial de Pro­té­gez

Vous a été réa­li­sé avec la col­la­bo­ra­tion d’Édu­ca­loi et de l’Of­fice de la pro­tec­tion du consom­ma­teur, qui sou­ligne cette an­née ses 40 ans d’exis­tence. Voi­ci briè­ve­ment ré­su­mées (en 80 pages) les prin­ci­pales choses à sa­voir pour être un consom­ma­teur aver­ti dans la plu­part des do­maines : au­to­mo­biles, ha­bi­ta­tion, cer­ti­fi­cats de ga­ran­tie, gar­de­ries, etc. L’une des sec­tions de ce nu­mé­ro est, bien sûr, consa­crée aux voyages, que

Pro­té­gez-Vous aborde sous l’angle de six thé­ma­tiques : com­ment se faire dé­dom­ma­ger en cas de ser­vice non ren­du, com­ment s’as­su­rer que la fac­ture ne soit pas plus éle­vée que ce qui était an­non­cé, quelles choses sa­voir au su­jet des pas­se­ports, au su­jet des as­su­rances voyage, les sub­ti­li­tés (par­fois trompeuses) des contrats de va­cances à temps par­ta­gé et vos re­cours en cas de pépin avant, pen­dant ou après votre voyage. Par exemple : — Sa­viez-vous que si votre en­fant a moins d’un an au mo­ment de l’émis­sion de son pre­mier pas­se­port, vous pou­vez lui en faire émettre un autre gra­tui­te­ment quelques mois plus tard une fois qu’il au­ra beau­coup chan­gé phy­si­que­ment (afin de ne pas dé­rou­ter les doua­niers) et que ce nou­veau pas­se­port se­ra va­lide jus­qu’à la date où le pre­mier pas­se­port ve­nait à échéance?

— Sa­viez-vous que votre trans­por­teur aé­rien doit vous dé­dom­ma­ger si votre vol est an­nu­lé par sa faute, mais pas pour des rai­sons mé­téo­ro­lo­giques hors de son contrôle?

Pour en sa­voir plus long au su­jet de vos droits et de vos obli­ga­tions en tant que consom­ma­teur de pro­duits et ser­vices liés au voyage (billets d’avion, chambres d’hô­tel, as­su­rances, etc.), cette édi­tion spé­ciale de Pro­té­gez-Vous vous se­ra utile. Vous re­trou­ve­rez plu­sieurs conseils per­ti­nents sur les sites d’Édu­ca­loi (edu­ca­loi.qc.ca) et de l’Of­fice de pro­tec­tion du consom­ma­teur opc.gouv.qc.ca).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.