LE CYGNE NOIR

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA -

Ni­na Sayers, pre­mière dan­seuse au New York Ci­ty Bal­let, par­vient à convaincre son di­rec­teur ar­tis­tique, Tho­mas Leroy, de lui confier le rôle prin­ci­pal de sa nou­velle pro­duc­tion du Lac des Cygnes. Or, si Tho­mas ne doute pas du ta­lent de Ni­na pour in­car­ner le cygne blanc, il craint en re­vanche qu’elle ne puisse pas rendre sur scène la sen­sua­li­té et la du­pli­ci­té du cygne noir. Le di­rec­teur fait donc en sorte de dé­coin­cer sa vir­gi­nale bal­le­rine, no­tam­ment en lui fi­lant dans les pattes la dé­lu­rée Li­ly. Or, cette bal­le­rine en vient à exer­cer une forte in­fluence sur son in­ex­pé­ri­men­tée consoeur. Mais en ap­pre­nant que Tho­mas a dé­si­gné Li­ly comme sa dou­blure, l’in­sé­cure Ni­na bas­cule dans un dé­lire pa­ra­noïaque.

CE QU’ON EN PENSE

De­puis ses dé­buts avec Pi en 1998, Dar­ren Aro­nof­sky n’a eu de cesse d’ex­plo­rer les dé­rè­gle­ments men­taux et phy­siques de per­son­nages exi­geants, mais vul­né­rables. Aro­nof­sky signe ici un thril­ler psy­cho­lo­gique en­voû­tant et poi­gnant, qui hante le spec­ta­teur long­temps après la pro­jec­tion. In­tel­li­gent et fluide, le scé­na­rio trace de trou­blants pa­ral­lèles entre le des­tin de la pro­ta­go­niste et le ré­cit du bal­let de Tchaï­kovs­ki, dont la mu­sique est uti­li­sée avec une force dra­ma­tique peu com­mune. Re­po­sant tour à tour sur une ca­mé­ra à l’épaule ru­gueuse, in­tru­sive, et des prises de vue plus étu­diées, d’une somp­tuo­si­té pre­nante, la réa­li­sa­tion ex­perte pro­cure de nom­breux mo­ments d’une ten­sion qua­si in­sou­te­nable.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.