UNE DÉ­FENSE À FAIRE FRÉ­MIR

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME - Ro­bert La­tu­lippe Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Une bonne dé­fense peut com­plè­te­ment dé­bous­so­ler un dé­cla­rant. Ob­ser­vez ci­des­sous le jeu de Jean-Claude Mo­ris­sette qui se trouve vrai­ment dans une classe à part chez les dé­fen­seurs. Pour les cir­cons­tances, j’étais heu­reu­se­ment son par­te­naire et non son ad­ver­saire. Jean-Claude est as­sis en Ouest.

En­tame : 6 de coeur. Émet­tons d’abord quelques com­men­taires sur les en­chères. Le contre de Ouest, à son deuxième tour d’en­chères, montre une main d’ou­ver­ture avec quelques belles va­leurs dans les deux cou­leurs non ga­gées. Comme j’es­père faire 3 le­vées avec ma main, je dé­cide de lais­ser te­nir le contre. En re­vanche, je sais bien que nous de­vrons nous sur­pas­ser en dé­fense pour faire chu­ter le contrat. Il ne fau­dra faire au­cun ca­deau à l’ad­ver­saire.

M. Mo­ris­sette trouve d’abord l’en­tame qui tue : le 6 de coeur. Le dé­cla­rant ap­pelle un pe­tit du mort et je four­nis le 10 pris par le roi du dé­cla­rant. Ce der­nier sait per­ti­nem­ment que je ne pos­sède qu’une seule carte de pique. Pour évi­ter les coupes de ma main, il dé­cide d’en­cais­ser l’as et la dame de coeur. Ouest dé­fausse alors le 2 de trèfle et le 6 de pique.

À ce mo­ment, le dé­cla­rant est per­sua­dé que je pos­sède l’as de trèfle et que je ne le jouerai pro­ba­ble­ment pas au pre­mier tour. Il ap­pelle donc un pe­tit trèfle du mort pour son roi et l’as d’Ouest. Ce der­nier en­chaîne avec le roi de car­reau. Comme je joue le 2, Jean-Claude re­vient avec le 3 de trèfle pour mon 9. Le dé­cla­rant est com­plè­te­ment aba­sour­di : il sait bien que, s’il coupe, dès que je pren­drai la main, je lui en­lè­ve­rai son der­nier atout. Il dé­fausse plu­tôt un car­reau. Ce­la ne change rien puisque je joue le va­let de coeur et pour­suis l’at­taque trèfle.

Le dé­cla­rant est li­mi­té à 5 plis : 4 atouts et l’as de pique pour une chute de 3. Huit cents points pour le clan Est-Ouest. Sup­po­sez une en­tame pique, ana­ly­sez at­ten­ti­ve­ment la main et vous ver­rez quelle dif­fé­rence ce­la fait !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.