LA PORTE DES OI­SEAUX

de Ka­tie Hi­ck­man

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES -

Cons­tan­ti­nople, 1599. Des mar­chands an­glais vont re­mettre au sul­tan un ca­deau de la part de la reine, une ex­tra­or­di­naire hor­loge mé­ca­nique. Par­mi eux, Paul Pin­dar, en­deuillé de­puis deux ans, ayant per­du sa fian­cée Ce­lia Lam­prey, dis­pa­rue en mer. Or, il ap­prend la pré­sence, dans le ha­rem, d'une jeune femme res­sem­blant à son amour per­du. Plu­sieurs siècles plus tard, Eli­za­beth Sta­ve­ley, jeune uni­ver­si­taire, dé­couvre un frag­ment de ma­nus­crit concer­nant une femme cap­tive. Une histoire ou­bliée de­puis 400 ans. La porte des oi­seaux, Ka­tie Hi­ck­man, Édi­tions JC Lat­tès Π 463 pages.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.