Cu­rieux cou­cou gris

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME - Jean Lé­veillé Col­la­bo­ra­tion spé­ciale jle­veille@journalmtl.com

«Chut ! Chut ! Écoute ! Écoute !» Chu­chotent les bam­bins as­sis sur le ta­pis de notre so­la­rium. Ils sont fas­ci­nés par cette pe­tite porte qui, toutes les de­mi-heures, toutes les heures vient leur dire « Cou­cou, Cou­cou ». Cet oi­seau ca­ché dans une hor­loge à pen­dule, ve­nue d’Al­le­magne, a d’ailleurs lar­ge­ment contri­bué à leur faire dé­cou­vrir la no­tion du temps.

Un cou­cou gris qui vit à l’ex­té­rieur des mai­sons sur « le vieux conti­nent » et que les gens en­tendent beau­coup plus qu’ils ne voient cet oi­seau plu­tôt pa­ra­site.

Oui, pa­ra­site! Car la fe­melle du cou­cou gris a, de­puis des gé­né­ra­tions, éla­bo­ré des stra­té­gies pour ne pas construire de nid et sur­tout ne pas éle­ver ses propres pe­tits.

Il lui faut d’abord choi­sir une fa­mille d’ac­cueil dont les ha­bi­tudes ali­men­taires cor­res­pondent plus ou moins aux siennes. Une di­zaine d’es­pèces de pas­se­reaux en­vi­ron se nour­rissent comme elle de che­nilles, d’in­sectes et de ces pro­téines ani­males qui as­su­re­ront la crois­sance ra­pide du pe­tit cou­cou. Faire l’er­reur de pondre son oeuf chez des gra­ni­vores, c’est condam­ner le ché­ru­bin à une mort qua­si cer­taine, car il di­gère très mal les graines.

Pa­tiente, la « pon­deuse cou­cou » consacre de longs ins­tants à ana­ly­ser le com­por­te­ment de la fu­ture fa­mille d’ac­cueil. Elle sait que si elle est prise en fla­grant dé­lit dans un nid par ses pro­prié-taires, ceux-ci l’aban­don­ne­ront aus­si­tôt.

Par­fois, le mâle crée une di­ver­sion en at­ti­rant l’at­ten­tion du couple d’ac­cueil pour per­mettre à sa com­pagne de dé­po­ser ra­pi­de­ment un seul oeuf, ja­mais plus d’un. Une pe­tite gêne pro­ba­ble­ment? Car grâce à la sen­si­bi­li­té de sa plaque ven­trale, la cou­veuse dé­cou­vri­rait ra­pi­de­ment le sur­nombre et éli­mi­ne­rait les nou­veaux ve­nus.

L’oeuf doit être iden­tique à ceux du couple d’ac­cueil: même ca­libre et même taches de cou­leurs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.