La mode pour le Jour de la Terre

Le Journal de Quebec - Weekend - - MODE DE STARS -

Le Jour de la Terre semble très in en cette ère de l’éco­lo et de tout ce qui est green. Mais sa fon­da­tion re­monte à plus de 40 ans, alors que le gou­ver­neur amé­ri­cain Gay­lord Nel­son et l’ac­ti­viste en­vi­ron­ne­men­tal De­nis Hayes éveillaient les consciences sur les im­pacts de nos ac­tions sur l’en­vi­ron­ne­ment. « Au fil des ans, le Jour de la Terre est de­ve­nu la troi­sième jour­née in­ter­na­tio­nale (tous do­maines confon­dus) la plus re­con­nue par les en­fants à tra­vers le Ca­na­da », in­dique Pierre Lus­sier, vi­ce­pré­sident-di­rec­teur du Jour de la Terre Qué­bec. En pré­vi­sion de la cé­lé­bra­tion du Jour de la Terre ven­dre­di pro­chain, le 22 avril, je vous pro­pose quelques pro­duits, non pas dans un but de sur­con­som­ma­tion (ce qui irait à l’en­contre du prin­cipe de base de cette jour­née), mais pour choi­sir des ar­ticles qui ap­portent une amé­lio­ra­tion si­gni­fi­ca­tive pour l’en­vi­ron­ne­ment… et qui sont éga­le­ment très ten­dance ! Car, par­fois, mode et en- vi­ron­ne­ment font un ma­riage heu­reux. La Ca­li­for­nie a pris le tour­nant « vert » de­puis plu­sieurs an­nées. De nom­breuses en­tre­prises de la côte ouest mettent en pra­tique des ac­tions positives à l’égard de l’en­vi­ron­ne­ment. L’État le plus peu­plé des États-Unis, avec ses 38 000 000 d’ha­bi­tants, se­rait, s’il était un pays à part en­tière, la hui­tième éco­no­mie mon­diale. Des en­tre­prises telles que Simple Shoes et Olukai dé­montrent un sou­ci pour la sau­ve­garde de la pla­nète.

An­drew Mc­Nal­ly Col­la­bo­ra­tion spé­ciale amc­nal­ly@journalmtl.com

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.