Les pa­roles de Je me sou­viens

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE -

Des fleurs de lys blanches sous un ciel bleu de cris­tal Des ba­lades sous une neige en forme d’étoile Des érables aux cou­leurs d’une pas­sion fa­tale Je n’ou­blie rien de rien, Je me sou­viens Les odeurs d’une fo­rêt qu’un beau lac dé­voile Les re­flets d’un grand feu sur nos vi­sages pâles Une lu­mière in­tense par des nuits bo­réales Je n’ou­blie rien de rien, Je me sou­viens J’aime tes poèmes, ton coeur, ta li­ber­té Tu es la seule terre où Mon âme s’est po­sée Un ac­cent dont per­sonne ne connaît les se­crets Un fran­çais qui s’élance dans des mots ou­bliés Une ma­nière in­imi­table de chan­ter Je n’ou­blie rien de rien, Je me sou­viens J’aime tes blas­phèmes, ta foi, ta di­gni­té Tu es comme une île Que l’on ne peut pas quit­ter J’aime tes poèmes, ton coeur, ta li­ber­té Tu es comme une île Que l’on ne veut pas quit­ter Des pay­sages qui mé­langent au plus-que­par­fait Des des­sins que la na­ture ne re­fait ja­mais L’im­pres­sion d’être en­trée au jar­din de la paix Je n’ou­blie rien de rien Et je re­viens

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.