SCREA­MING BLOO­DY MUR­DER

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE -

Is­land Re­cords

C’est un de­ve­nu un cli­ché de ba­lan­cier qu’on ne peut conci­lier sans dif­fi­cul­té avan­cer en âge et de­meu­rer au­then­ti­que­ment punk. C’est plu­tôt la pop qui cor­rompt et sur­tout le fait de s’ac­cro­cher sans se ré­in­ven­ter. C’est le cas de Screa­ming Bloo­dy Mur­der. Leur pré­cé­dent ayant dé­çu, ils tentent un re­tour aux vieilles va­leurs, du punk à l’ar­ra­ché, avec des gui­tares mor­dantes aux ac­cents mé­tal­liques, sur fond de basse très mé­lo­dique, dou­blée d’une bat­te­rie alerte et tré­pi­dante. Mais ça se gâte dans les re­frains ou coda, avec une pop qui dé­gage une mau­vaise ha­leine au par­fum de gui­mauve. Le chan­teur De­rick Whi­bley souffle le chaud et le froid, al­ter­nant mo­ments élé­giaques et les pires cli­chés du genre. Trop de rem­plis­sage, trop brouillon, trop de mon­tage. ∂∂Σ

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.