Ren­contre ma­gni­fique entre Ber­trand Ta­ver­nier et Mé­la­nie Thier­ry

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hon­te­bey­rie

MONTRÉAL | Pour La prin­cesse de Mont­pen­sier, film de Ber­trand Ta­ver­nier, Mé­la­nie Thier­ry est en­trée dans la peau de Ma­rie de Mé­zières, éton­nante jeune femme du XVIe siècle.

C’est un en­semble de fac­teurs qui a sé­duit la jeune ac­trice, dé­cou­verte hors de France dans le Ba­by­lon

A.D. de Ma­thieu Kas­so­vitz en 2008. « Cette ga­mine s’est re­trou­vée, du jour au len­de­main, ma­riée à un homme qu’elle n’avait ja­mais vu, qu’elle ne connais­sait pas », ex­plique l’ac­trice de 29 ans.

Sur fond de guerre de re­li­gion, dans la France de 1562, Ma­rie de Mé­zières se re­trouve l’épouse du Prince de Mont­pen­sier alors qu’elle est amou­reuse du Duc de Guise. « C’est le des­tin de cette jeune femme qui ne com­prend pas le monde au­tour d’elle qui m’a plu », a pré­ci­sé Mé­la­nie Thier­ry quand on lui a de­man­dé ce qui l’avait in­ci­tée à pas­ser les au­di­tions pour ce rôle.

Elle a aus­si avoué que « le fait de tra­vailler avec Ber­trand Ta­ver­nier, qui est un grand met­teur en scène fran­çais » avait fait pen­cher la ba­lance. « Je me suis dit que ce se­rait une ren­contre ma­gni­fique. Un tour­nage est une aven­ture dans la­quelle il faut s’in­ves­tir pen­dant plu­sieurs mois. »

AU GA­LOP

Mé­la­nie Thier­ry a joué coup sur coup dans deux films d’époque. Outre La prin­cesse de Mont­pen­sier, on l’a vue ré­cem­ment dans L’autre Du­mas de Sa­fy Neb­bou. Mais contrai­re­ment à bon nombre de ses confrères ou consoeurs qui uti­lisent les cos­tumes et les dé­cors pour se fondre dans leur per­son­nage, elle n’en tire au­cun avan­tage spécial.

« Je me pré­pare au rôle avant avec un coach, car je n’aime pas tra­vailler seule », a-t-elle dé­taillé. Elle a aus­si sou­li­gné avoir pas­sé des mois, avant le tour­nage, à « ap­prendre à faire du che­val », sport qui est loin d’être aus­si fa­cile qu’on pour­rait le pen­ser !

Ber­trand Ta­ver­nier, ve­nu pré­sen­ter son film à Montréal l’an der­nier, lors du FFM, et in­ter­viewé à ce mo­ment-là, avait in­sis­té sur la « mo­der­ni­té » de La prin

cesse de Mont­pen­sier, en fai­sant le pa­ral­lèle avec la si­tua­tion de Ma­rie, ma­riée de force, et « une jeune Turque dans une fa­mille fon­da­men­ta­liste ou une mor­mone amé­ri­caine ». De son cô­té, Mé­la­nie Thier­ry n’a pas ef­fec­tué le même rap­pro­che­ment, se concen­trant sur « le manque d’édu­ca­tion », « la soif d’ap­prendre » et les dif­fé­rents types d’amour qu’éprouve son per­son­nage pour cer­tains des hommes qui l’en­tourent.

Celle qui a ter­mi­né le tour­nage d’Im­par­don­nables sous la hou­lette d’An­dré Té­chi­né avec An­dré Dus­sol­lier et Ca­role Bou­quet, a ré­vé­lé ai­mer conser­ver des sou­ve­nirs des films dans les­quels elle joue. De La

prin­cesse de Mont­pen­sier, elle a ain­si pré­ser­vé la bague et a ra­me­né un jeune pom­mier qui, nous a-t-elle dit, est « splen­dide, en fleurs. »

La prin­cesse de Mont­pen­sier de Ber­trand Ta­ver­nier avec Mé­la­nie Thier­ry, Lam­bert Wil­son, Gaspard Ul­liel et Gré­goire Le­prince-Rin­guet prend l’af­fiche au Qué­bec le 29 avril.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.