COUP DE FOUDRE pour Montréal

SAINT-JEAN-SUR-RI­CHE­LIEU | L’ac­trice Oli­via Wilde, qui in­carne la soeur d’Eric Ba­na dans Blackbird, a par­ta­gé son bon­heur de se trou­ver au Qué­bec de­puis plus d’un mois.

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hon­te­bey­rie

C’est dans le sec­teur Iber­ville, à Saint-Jean-sur-Ri­che­lieu, en Mon­té­ré­gie, dans un motel dis­co­thèque, lors du tour­nage de

Blackbird, un thril­ler d’ac­tion du réa­li­sa­teur Ste­fan Ru­zo­witz­ky, qu’Oli­via Wilde a fait état de ses ré­ac­tions au fait de se trou­ver dans la Belle Pro­vince.

« Montréal est une ville si belle, si an­cienne. J’adore... quand je ne suis pas en train de tour­ner », a ex­pli­qué la jeune femme de 27 ans à l’agence QMI.

Son rôle de Li­za, soeur d’Ad­di­son (Eric Ba­na), en est un de « per­sonne trou­blée, bri­sée » par une en­fance mar­quée par les abus di­vers, dé­fi qu’elle dit ap­pré­cier en rai­son de la com­plexi­té de son per­son­nage.

Le tour­nage est amor­cé de­puis plus d’un mois et, même si le mon­tage et la post­pro­duc­tion au­ront lieu à Montréal, les ac­teurs re­par­ti­ront vers des contrées plus en­so­leillées dans quelques jours.

« Mon pre­mier jour de tour­nage était la date de mon an­ni­ver­saire (le 10 mars). Je me suis re­trou­vée la tête en bas, en mi­ni-robe, dans la neige, par - 20° », a ra­con­té en riant celle qui s’em­mi­toufle dé­sor­mais ra­pi­de­ment dans un man­teau en gore-tex entre deux prises. « Chaque fois que j’avais l’im­pres­sion que ça ne pour­rait pas être pire, Eric me chan­ton­nait tout bas : bonne fête, Oli­via!

« Montréal est vrai­ment ma­gni­fique. Tout le monde y est si gen­til. » La New-Yor­kaise d’ori­gine s’est sou­ve­nue du mo­ment où une pa­pa­raz­zi s’est ap­pro­chée d’elle pour lui sug­gé­rer un pe­tit ca­fé sym­pa­thique. « Les pho­to­graphes de Los An­geles de­vraient s’en ins­pi­rer », a-t-elle dit avec un pe­tit rire.

MONTRÉAL, LE NEC PLUS UL­TRA

Le choix des pro­duc­teurs Shel­ly Clip­pard ( La­ra Croft Tomb Rai­der : le ber­ceau de la vie) et de Ga­ry Le­vin­sohn ( Il faut sau­ver le sol­dat Ryan) s’est im­mé­dia­te­ment por­té sur le Qué­bec en rai­son « de la qua­li­té des équipes tech­niques dont vous dis­po­sez ».

« C’est in­croyable à quel point les gens ici sont par­faits pour tra­vailler avec de la neige. » Car

Blackbird se dé­roule en hi­ver; Li­za et Ad­di­son, qui viennent de cam­brio­ler un ca­si­no, sont obli­gés de fuir cha­cun de leur cô­té après un ac­ci­dent de voi­ture.

« Montréal est l’une des rares villes au monde à pou­voir ac­cueillir quatre ou cinq tour­nages en même temps. Ce n’est pas rien », a te­nu à ajou­ter Ga­ry Le­vin­sohn.

Eric Ba­na et Oli­via Wilde n’ont eu que de bons mots pour l’en­semble de l’équipe qué­bé­coise. Et tous deux ont spon­ta­né­ment eu la même ré­flexion avant de re­tour­ner tra­vailler : « Nous ado­re­rions re­ve­nir à Montréal ! »

L’ap­pel aux réa­li­sa­teurs de chez nous est donc lan­cé!

PHO­TO LES ARCHIVES | REUTERS

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.