À la pour­suite d’un rêve

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES -

Avec le suc­cès phé­no­mé­nal de son deuxième ro­man, Fir­min, Sam (Sa­muel Phil­lips) Sa­vage a su se his­ser par­mi les meilleurs écri­vains en Eu­rope, de­ve­nant ain­si un créa­teur de best-sel­lers in­con­tour­nables, sim­ple­ment avec l’histoire de la vie d’un rat vi­vant dans une li­brai­rie du­rant des temps dif­fi­ciles à Bos­ton. « Dans son nou­veau ro­man La

com­plainte du pa­res­seux, Sa­vage conti­nue de s’amu­ser à conqué­rir les mots et la poé­sie des per­son­nages sur ses thèmes pré­fé­rés : la so­li­tude, la dé­chéance et l’iro­nie de la na­ture hu­maine.

Cette fois, c’est à tra­vers la ter­rible des­cente d’un homme de lettres vers sa des­truc­tion.

Pour ce faire, Sa­vage, qui est aus­si très créa­tif, uti­lise dans son ro­man tous les mots que le pro­ta­go­niste écrit sur une pé­riode de quatre mois, en in­cluant tout aus­si bien des lettres, des brouillons de ro­mans, des pu­bli­ci­tés dans la presse ou des listes de courses. Ce troi­sième ro­man sau­ra sans doute trou­ver l’ap­pé­tit des lec­teurs et pa­rions que Sa­vage réus­si­ra à nou­veau un coup de maître.

DIC­TION­NAIRE DES CRIS

An­drew Whit­ta­ker, lit­té­ra­teur mé­con­nu par ses contem­po­rains et mal­trai­té par la vie, est res­pon­sable d’une mi­nable re­vue lit­té­raire dé­ni­cheuse de ta­lents.

Whit­ta­ker gère éga­le­ment un pe­tit im­meuble à lo­ge­ments où l’on trouve une ga­le­rie de per­son­nages sin­gu­liers.

Dans l’Amé­rique des an­nées 70 qui baigne dans le conser­va­tisme, An­drew bosse et ra­fis­tole son lo­ge­ment mi­teux, ré­glant des pro­blèmes de plom­be­rie, de lo­ca­taires de moindre qua­li­té, alors qu’il pour­suit un rêve qui pour­rait bien s’ap­pa­ren­ter à l’éla­bo­ra­tion d’un dic­tion­naire des cris de dou­leurs dans toutes les langues, toutes les cultures et chez toutes les es­pèces !

LA COM­PLAINTE DU PA­RES­SEUX

SAM SA­VAGE, TRA­DUIT PAR CÉ­LINE LEROY

Édi­tion Actes Sud. ∫ 254 pages.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.