Mas­sacre de chiens hus­ky au Nu­na­vik

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME -

La course Ivak­kak, ou­verte seule­ment aux Inuits, a été créée en 2001 pour faire re­vivre la tra­di­tion du traî­neau à chiens au Nu­na­vik, mais aus­si pour dé­non­cer les er­reurs du pas­sé.

Dans les an­nées 60, des mil­liers de chiens huskies ont été tués par les agents de la Gen­dar­me­rie royale du Ca­na­da et de la Sû­re­té du Qué­bec dans les com­mu­nau­tés du Nu­na­vik. Bien que les au­to­ri­tés af­firment que cette me­sure était né­ces­saire pour as­su­rer la sé­cu­ri­té pu­blique, les Inuits es­timent qu’il s’agis­sait d’un mas­sacre sys­té­ma­tique qui a anéan­ti leur mode de vie tra­di­tion­nel axé, pen­dant plus d’un mil­lé­naire, sur les dé­pla­ce­ments en traî­neaux à chiens.

Un rap­port du juge re­trai­té Jean-Jacques Cro­teau, re­mis en 2010 au gou­ver­ne­ment du Qué­bec, a dé­non­cé cet abat­tage et a conclu que les gou­ver­ne­ments du Ca­na­da et du Qué­bec doivent ré­pa­ra­tion et des ex­cuses aux Inuits. Des négociations sont ac­tuel­le­ment en cours avec la So­cié­té Ma­ki­vik – qui veille à la pro­tec­tion des droits des Inuits – pour dé­ter­mi­ner de quelle fa­çon les Inuits ob­tien­dront ré­pa­ra­tion.

PHO­TOS MA­RIE-CLAUDE SI­MARD | AGENCE QMI

1. Le NASTC or­ga­nise pour les tou­ristes des ex­pé­di­tions en mo­to­neige avec cou­cher en igloo dans la toun­dra 2. Pu­vir­ni­tuq est si­tué dans la ré­gion Nord-du-Qué­bec, sur le 60e pa­ral­lèle, dans l’em­bou­chure du fleuve Pu­vir­ni­tuq qui se jette dans la baie d’Hud­son. 3. Les Inuits adorent man­ger leur pois­son frais, sans cuis­son, par­fois même ge­lé. Sur cette pho­to, un Inuit coupe l’omble che­va­lier avec une pe­tite hache. 4. « Nous sommes les gar­diens de la porte ar­rière de l’Amé­rique du Nord ». – Pau­lu­sie No­va­lin­ga.

4

2

3

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.