UNE BOÎTE À SOU­VE­NIRS RICHE EN ÉMO­TIONS

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND - Serge DROUIN

Un peu plus d’un an après le dé­cès de Kate McGar­rigle, War­ner Mu­sic lance un cof­fret triple des soeurs Kate et An­na McGar­rigle, Tell my Sis­ter.

Le cof­fret prend des airs d’une boîte à sou­ve­nirs in­cluant les pre­miers disques des cé­lèbres soeurs − en 1976 et en1977 − , des pièces in­édites ain­si que des chan­sons en­re­gis­trées, en duo ou en so­lo, en ver­sion dé­mo. Ces dé­mos re­montent à 1974.

« Ce sont sur­tout des chan­sons de Kate. Elle avait dé­jà une car­rière avec une autre chan­teuse avant qu’on fasse car­rière en­semble, elle et moi », dit An­na McGar­rigle, en en­tre­vue.

Outre un al­bum so­lo mis en mar­ché l’au­tomne der­nier, Tell my Sis­ter est le pre­mier pro­jet pré­sen­té par An­na McGar­rigle de­puis le dé­cès de sa soeur, Kate, sur­ve­nu en 2010. « Je suis très contente qu’on re­pense à re­mettre ses chan­sons sur le mar­ché », sou­ligne-t-elle.

Pour les fans de la pre­mière heure, men­tion­nons que Tell my Sis­ter contient no­tam­ment Com­plainte pour Sainte-Ca­the­rine, une chan­son qui a connu un vif suc­cès au Qué­bec au mi­lieu des an­nées 1970. Tel­le­ment que la pièce a été re­prise dans plu­sieurs pays. « Il y a eu une ver­sion sué­doise, da­noise, fran­çaise... », cite en exemple la chan­teuse et mu­si­cienne.

An­na McGar­rigle a mis une croix sur les spec­tacles de­puis le dé­cès de sa soeur. « Ça ne me le dit plus. Même quand Kate était là, nous n’avons ja­mais fait de grandes tour­nées. Main­te­nant, je ne fait plus de spec­tacles », confie-t-elle.

Tou­te­fois, An­na McGar­rigle fe­ra une en­torse à son ho­raire, les 12 et 13 mai, alors que se­ront pré­sen­tés deux concerts­hom­mage à sa soeur, à New York.

cette oc­ca­sion, plu­sieurs ve­dettes vien­dront chan­ter les pièces des soeurs McGar­rigle. Des ar­tistes de plu­sieurs pays comme Lin­da Rond­stadt, Em­my­lou Har­ris et Billy Bragg ont re­pris à ce jour des chan­sons des deux soeurs.

DU TEMPS POUR LA COM­PO­SI­TION

An­na McGar­rigle avoue qu’elle s’en­nuie beau­coup de sa soeur. « Il y a quelques jours, je de­vais trou­ver des pho­tos et des écrits en vue des spec­tacles qui se­ront pré­sen­tés à New York. En re­voyant tout ça, j’ai pleu­ré énor­mé­ment. Il y a tou­jours quelque chose, un évé­ne­ment, une per­sonne qui me ra­mène à mes sou­ve­nirs avec Kate. »

Si elle a aban­don­né la scène, An­na McGar­rigle n’a pas dé­lais­sé la com­po­si­tion. « Ce se­rait dif­fi­cile pour moi de ne plus créer. En ce mo­ment, j’écris sur­tout des chan­sons pour des courts mé­trage », note-t-elle. La chan­teuse et mu­si­cienne dit qu’elle consacre éga­le­ment son temps aux voyages, pour son plai­sir.

PHO­TO COURTOISIE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.