« CET AL­BUM, C’EST MOI, LA FEMME QUE JE SUIS »

« Cet al­bum, Je suis, c’est tout ce que je suis, ce que je vis. Ça re­pré­sente par­fai­te­ment mes va­leurs, mes amours. C’est moi to­ta­le­ment », confie une Ma­rieÉ­laine Thi­bert, fière de ce qu’elle vient d’ac­com­plir.

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Mi­chelle Cou­dé-Lord MCLORD@JOURNALMTL.COM

Et elle a rai­son. Elle n’a ja­mais été aus­si bien dans sa peau. Amou­reuse du mu­si­cien Ré­my Ma­lo, avec qui elle a concoc­té cet al­bum.

Ma­rie-Élaine Thi­bert peut aus­si se van­ter d’avoir comme com­plices les au­teurs-com­po­si­teurs Claude Gau­thier, Da­niel La­voie, Jean-Pierre Fer­land et Jean-François Breau.

Au­jourd’hui, Ma­rie-Élaine Thi­bert fait par­tie de l’équipe de Lise Dion.

« Je n’ai pas quit­té les Pro­duc­tions J en chi­cane. Pas du tout. Ce fut une dé­ci­sion mu­tuelle. Je sa­vais que je de­vais vo­ler de mes propres ailes. Et Lise est de­ve­nue une amie. Elle fait de la scène comme moi, donc sait fort bien me conseiller. »

Plus femme que ja­mais, to­ta­le­ment amou­reuse de son homme et de la vie, Ma­rie-Élaine Thi­bert sent chez elle une belle évo­lu­tion.

Et comme elle veut que ça pa­raisse en en­tre­vue, elle a même de­man­dé conseils à Ma­rie-Claude Bar­rette, la femme de Ma­rio Du­mont.

« Elle m’a dit que je de­vais être grande, pas seule­ment sur la scène, mais aus­si lorsque je m’ex­pri­mais. J’ai com­pris. Et je lui suis très re­con­nais­sante pour ses bons conseils », confie l’in­ter­prète de 29 ans.

PAS­SION DE VIVRE ET CHAN­TER

Elle l’avoue, il lui fal­lait « gran­dir pour ar­ri­ver à pré­sen­ter cet al­bum Je suis ».

« Je de­vais vivre, vieillir et je crois qu’il n’y a rien de mieux que le réa­li­sa­teur soit ton chum pour te don­ner une telle confiance. Ja­mais je me suis sen­tie aus­si femme, aus­si bien, et c’est pour­quoi je n’ai pas eu peur de bap­ti­ser cet al­bum Je suis. J’étais prête à faire ce pas. Mon chum m’a per­mis de sor­tir de mes zones de confort. La mu­sique est tel­le­ment belle sur cet al­bum. Je suis vio­lo­niste de for­ma­tion et il sa­vait qu’il me fai­sait beau­coup plai­sir en met­tant la mu­sique au pre­mier plan. Mon der­nier al­bum était plu­tôt acous­tique », nous dit sur un ton bien as­su­mé une Ma­rie-Élaine Thi­bert forte et belle.

Puis, il y a les pho­tos de Mar­tin Trem­blay… ex­trê­me­ment sen­suelles.

« Je n’aime pas prendre des pho­tos. Ça me gêne un peu. Mais avec lui, j’ai su être la femme as­su­rée. En huit ans, j’ai gran­di de­vant les ca­mé­ras, donc j’ai ap­pris ». Elle dit avoir plu­sieurs rêves. « D’ailleurs, je suis tel­le­ment rê­veuse qu’il faut que j’es­saie plus de concré­ti­ser mes rêves, comme ce­lui d’ame­ner cet al­bum en France. Je sais que ce se­rait une carte de vi­site ex­tra­or­di­naire pour moi. C’est une étape que j’es­père fran­chir dans les pro­chains mois. Il y a tant à faire dans ce mé­tier. Oui, c’est exi­geant, mais je sais que je suis au bon en­droit », confie la jeune femme, fière et as­su­mée.

CHAN­TER FIÈ­RE­MENT ET VOIR GRAND

Elle dit avoir une belle res­pon­sa­bi­li­té de pou­voir chan­ter les mots des plus grands comme Fer­land, La­voie et Gau­thier.

« Quand j’ai re­çu une en­ve­loppe avec le nom de Claude Gau­thier conte­nant la chan­son Sans toi, je me suis de­man­dé si c’était le vrai Claude Gau­thier. Grâce à lui, je peux ex­pri­mer mes dé­sirs de femme comme ja­mais je l’ai fait dans une chan­son. »

Et puis il y a la chan­son d’amour Tout doux écrite par Jean-Pierre Fer­land; la sen­si­bi­li­té des mots et de la femme qu’elle est dans Rup­ture en soie, of­ferte par Da­niel La­voie; Étienne Dra­peau lui a don­né la chan­son Être femme.

« J’ai tel­le­ment tra­vaillé fort pen­dant des mois, j’y ai cru à cet al­bum et je di­rais que je ne peux pas être à un meilleur en­droit en ce mo­ment, tant dans ma vie per­son­nelle que pro­fes­sion­nelle. Oui, Je suis… c’est moi », conclut en riant de bon­heur, une Ma­rie-Élaine Thi­bert, fière d’être l’in­ter­prète qu’elle est.

Le 23 juin au Cho­ral Mon­dial pour l’hom­mage à Luc Pla­mon­don.

Ma­rie-Élaine Thi­bert se­ra des Fran­cofo­lies.

Le 11 mai à 19 h 30, à TVA, un spécial pré­sen­te­ra l’al­bum Je suis de Ma­rie-Élaine Thi­bert.

L’al­bum Je suis se­ra lan­cé le 3 mai au Théâtre Co­ro­na.

MA­RIE-ÉLAINE

THI­BERT

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.