La re­cette du suc­cès cu­li­naire

Après avoir été dans l’uni­vers de ve­dettes pen­dant plu­sieurs an­nées, Ca­mé­lia Des­ro­siers fait main­te­nant dans les re­cettes, alors qu’elle anime Je­hane et moi, sur les ondes de Zeste.

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - Serge DROUIN

« Lorsque j’ai eu mon bé­bé en 2009, je me suis mise à cui­si­ner da­van­tage et j’ai dé­mar­ré mon blogue La po­po­teuse », ex­plique Ca­mé­lia Des­ro­siers en en­tre­vue. « Quand Trio Orange a éla­bo­ré ce pro­jet, les pro­duc­teurs re­cher­chaient une mère de fa­mille dans la tren­taine qui pos­sé­dait un blogue et n’était pas iden­ti­fiée à un ré­seau. Ça cor­res­pon­dait à mon pro­fil », pré­cise-t-elle.

L’émis­sion fait dé­cou­vrir l’uni­vers, les sou­ve­nirs et re­cettes de Je­hane Be­noît, une som­mi­té dans le monde cu­li­naire du Qué­bec des an­nées 60 et 70.

Je­hane et moi pro­pose trois re­cettes (en­trée, plat prin­ci­pal, des­sert et cock­tail) fa­ciles et simples à exé­cu­ter.

« Les gens pensent sou­vent que Je­hane Be­noît veut dire cui­si­ner du ra­goût de bou­lettes et des beignes. Or, Je­hane Be­noît était bien plus que ça. Elle a été très in­fluen­cée par la cui­sine fran­çaise et ir­lan­daise. Ce sont nos ra­cines. L’émis­sion rend hom­mage à nos ra­cines, mais n’a pas un cô­té vieillot. Hier, en exemple, j’ai cui­si­né des moules ma­ri­nières. C’est tou­jours ac­tuel comme cui­sine », sou­ligne l’ani­ma­trice.

At­ta­chée aux va­leurs qué­bé­coises trans­mises par l’art de re­ce­voir fa­mille et amis au­tour d’un bon re­pas et la bouffe en gé­né­ral, Ca­mé­lia Des­ro­siers était toute dé­si­gnée pour ani­mer Je­hane et moi.

« Je trouve que le cô­té ras­sem­bleur, convi­vial, de la cui­sine a été mis de cô­té ces der­nières an­nées. Les gens sont sou­vent seuls dans leur coin », dit-elle.

DES VE­DETTES AUX RE­CETTES

Ca­mé­lia Des­ro­siers n’est pas une nou­velle ve­nue dans le monde de la té­lé. « La té­lé m’a tou­jours fas­ci­née. Après mes études en arts et lettres au cé­gep, je me suis ins­crite en com­mu­ni­ca­tions à Con­cor­dia. Mon rêve était de tra­vailler à Mu­sique Plus. » Ce qu’elle fe­ra de 2000 à 2002.

Par la suite, Ca­mé­lia Des­ro­siers a sur­tout oeu­vré der­rière les ca­mé­ras comme re­cher­chiste. À Flash d’abord, puis à Star Sys­tem. « J’avais l’im­pres­sion d’avoir fait le tour avec les ve­dettes et je ne sou­hai­tais pas de­ve­nir jour­na­liste ar­tis­tique. »

PAS D’ÉTI­QUETTE

Ca­mé­lia Des­ro­siers ne craint pas être iden­ti­fiée comme « ani­ma­trice d’émis­sions de cui­sine » toute sa vie. « Je n’ai pas peur. J’aime ça, cui­si­ner. Je pour­rais ani­mer une émis­sion dans la­quelle j’irais à la ren­contre des pro­duc­teurs et mar­chands », fait-elle sa­voir.

Pour le mo­ment, Ca­mé­lia Des­ro­siers n’a rien de pré­cis à l’au­tomne comme ani­ma­trice. Tou­te­fois, elle pour­sui­vra son tra­vail de re­cher­chiste à Guide Res­to Voir, ani­mée par Anne-Ma­rie Wi­then­shaw à Éva­sion et at­tend une ré­ponse pour ce même tra­vail à Un gars, le soir, avec le « gros cave » JeanF­ran­çois Mer­cier, à V. √ Je­hane et moi, le mer­cre­di, à 19 h 30, à Zeste. Pour in­fos sur ho­raire et re­cettes : zeste.tv.

CA­MÉ­LIA DES­RO­SIERS

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.