Plus on a le choix…

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION -

Il y a des an­nées, quand j’ai fon­dé TQS avec la fa­mille Pou­liot, j’avais dé­cla­ré dans une confé­rence au dé­funt Pu­bli­ci­té-Club de Montréal que « plus on a le choix de chaînes de té­lé­vi­sion, plus on de­vient dif­fi­cile ».

Le choix est de­ve­nu presque illi­mi­té. Pour­tant, com­bien de fois j’en­tends des té­lé­spec­ta­teurs dire : « Bof, hier soir, je me suis cou­ché tôt, il n’y avait rien à la té­lé­vi­sion ! » Mon père avait le choix entre le ca­nal 2 et deux postes amé­ri­cains qui lui of­fraient au­tant de « neige » que d’image. Mal­gré ça, il re­gar­dait la té­lé tous les soirs jus­qu’à la fer­me­ture.

Le soir de Pâques, même si j’ai plus de 70 chaînes dis­po­nibles à Pa­ris, je n’ai rien trou­vé qui m’in­té­resse. Plus on a de choix, plus on est dif­fi­cile !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.