LE GRANDS ES­PACES D'ISA­BELLE BOU­LAY

MON­TRÉAL | Après quatre ans d’ab­sence dans la grande fran­co­pho­nie, Isa­belle Bou­lay ar­rive avec son nou­vel al­bum Les grands es­paces, un opus qui compte un bel amal­game de re­prises, de pièces ori­gi­nales, de chan­sons en fran­çais comme en an­glais.

Le Journal de Quebec - Weekend - - LA UNE - Agnès Gau­det

« Quand on a com­men­cé à ima­gi­ner l’al­bum, ex­plique Isa­belle, on ne s’est pas dit qu’on al­lait faire tant de re­prises, de chan­sons ori­gi­nales, en an­glais ou en fran­çais. On a vou­lu faire un al­bum sans in­ter­fé­rences. On vou­lait juste faire un beau disque, co­hé­rent avec des chan­sons qui se tiennent. Comme on avait en­vie d’un al­bum qui ral­lie la mu­sique nord-amé­ri­caine à celle de la grande variété fran­çaise avec un souffle un peu plus folk coun­try, de pour­suivre la chan­teuse, les chan­sons se sont im­po­sées d’elles-mêmes. » Cet al­bum colle à la peau d’isa­belle. « C’est ce qu’il y a de plus prêt de ma na­ture pro­fonde de Qué­bé­coise, dit-elle, telle que je me sens au coeur de ma vie, là où je me dé­fi­nis, entre l’amé­rique, la terre de mes in­fluences et la France, la terre de mes as­pi­ra­tions. Ma place est là. Cet al­bum est un al­bum libre, af­fran­chi, comme Ben­ja­min et moi. »

COMME DE LA HAUTE COU­TURE

Ce Ben­ja­min, c’est son com­plice de longue date, Ben­ja­min Bio­lay qui a réa­li­sé l’al­bum. Il est ve­nu de France, à Mon­tréal pour gui­der Isa­belle en stu­dio. En­semble ils ont créé un ma­gni­fique al­bum.

« On a vou­lu le son in­tem­po­rel, une so­no­ri­té as­sez vin­tage, pour que dans vingt ans, il soit en­core ac­tuel comme un man­teau de Ch­ris­tian La­croix. On a vou­lu faire de la haute cou­ture, avec les meilleures étoffes et les meilleures « pe­tites mains », qui sont les mu­si­ciens et les so­no­ri­sa­teurs. »

In­ti­tu­lé Les grands es­paces, ce nou­vel al­bum d’isa­belle sor­ti­ra sur les deux conti­nents - Eu­rope et Amé­rique - à une se­maine d’in­ter­valle, soit le 8 no­vembre au Qué­bec et le 14 à Pa­ris.

La chan­teuse a choi­si ce titre parce qu’il en­ve­loppe bien toutes les chan­sons.

« J’avais de­man­dé à Steve Ma­rin des chan­sons qui évoquent la route et les grands es­paces, et c’était res­té dans un coin de sa tête, dit-elle. Il m’a écrit Les grands es­paces et j’ai trou­vé que c’était la chan­son la plus em­blé­ma­tique du disque. Elle porte toutes les autres en elle. Elle ra­conte le mes­sage de l’al­bum.

Les grands es­paces, ce ne sont pas que des ho­ri­zons, mais des es­paces in­té­rieurs en nous qui s’agran­dissent - on le sou­haite - avec le temps qui passe. C’est aus­si l’es­pace du rêve, l’es­pace du coeur et de l’âme hu­maine. »

UN CA­DEAU DU CIEL

La chan­teuse n’est qu’éloges à l’égard de l’au­teur-com­po­si­teur qué­bé­cois qu’est Steve Ma­rin, lui qui avait fait pour Isa­belle Chan­son pour les mois d’hi­ver, un des seuls à qui elle fait des com­mandes de chan­sons.

« Il a un ta­lent d’écri­ture ex­cep­tion­nel, dit-elle, et je me sens as­sez proche de lui pour lui de­man­der des chan­sons. »

Un autre proche de longue date est Ma­rio Le­blanc, son an­cien di­rec­teur de tour­née, alors qu’isa­belle était âgée dans la ving­taine. Ce der­nier, lui a fait par­ve­nir la chan­son Fin oc­tobre dé­but no­vembre, pre­mier ex­trait et dé­jà un suc­cès ra­dio. « Je ne sa­vais même pas qu’il écri­vait des chan­sons, ra­conte Isa­belle. Ç’a été une sur­prise to­tale. On ve­nait de com­men­cer à tra­vailler en stu­dio quand on l’a re­çue et on en est toute de suite tom­bés amou­reux. Cette chan­son-là, c’est un ca­deau du ciel ! »

AVEC GÉ­RANT ET EN­FANT

Il y a près de quatre ans que la chan­teuse n’avait pas pro­duit un al­bum pour la grande fran­co­pho­nie, son der­nier opus, Chan­sons pour les mois d’hi­ver, ayant été ex­clu­si­ve­ment lan­cé au Qué­bec. Tout de suite après son lan­ce­ment et la pro­mo­tion au Qué­bec, Isa­belle s’en­vo­le­ra pour Pa­ris, lan­cer son al­bum, très at­ten­du, en France. Sui­vra une tour­née de spec­tacle qui dé­bu­te­ra le 24 no­vembre. La chan­teuse se­ra no­tam­ment au Ca­si­no de Pa­ris du 1er au 4 dé­cembre. Son conjoint et gé­rant Marc-an­dré Chi­coine se­ra au­près d’elle et leur fils Mar­cus, 4 ans, vien­dra les re­joindre. « Le spec­tacle est dé­jà mon­té, dit-elle. On a ré­pé­té ici à Mon­tréal. La mise en scène est d’yves Desgagnés, et les éclai­rages de Jacques Rou­vey­rol­lis, qui a éclai­ré les plus grands - Hal­ly­day, Bar­ba­ra, France Gall - et avec qui je vou­lais tra­vailler de­puis long­temps. Ces deux-là réunis, c’est une su­per grande ren­contre. Je se­rai en­tou­ré des mêmes mu­si­ciens, dont le chef d’or­chestre Mar­tin Ba­chand. » √ Pour les spec­tacles au Qué­bec, il fau­dra at­tendre au dé­but du mois de mars. La tour­née de la chan­teuse dé­bu­te­ra à l’olym­pia de Mon­tréal. Isa­belle re­vien­dra entre-temps pour la pé­riode des fêtes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.