Youtube : plus que des vi­déos de chats

Le Journal de Quebec - Weekend - - PLANÈTE WEB - Ta­my Em­ma Pe­pin tamyemma.pe­pin@jour­nalmtl.com

En in­tro­dui­sant une pa­no­plie de chaînes dans les sa­lons des Qué­bé­cois, le câble a trans­for­mé le pay­sage té­lé­vi­suel, mais aus­si, la so­cié­té. Mu­sique Plus, LCN, CNN, MTV, ESPN… Tant de chaînes ont dé­fi­ni l’ex­pé­rience mé­dia­tique, spor­tive, cultu­relle et so­ciale des der­nières dé­cen­nies !

Or, au­jourd’hui, de moins en moins de gens sont au ren­dez­vous, de­vant le té­lé­vi­seur, à l’heure pré­cise où leurs pro­grammes fa­vo­ris sont dif­fu­sés. On veut re­gar­der ce que l’on veut, quand on veut, où l’on veut. On veut par­ta­ger le conte­nu et on veut le com­men­ter. Se­lon un rap­port de Ne­ten­dances sur l’évo­lu­tion de l’uti­li­sa­tion d’in­ter­net au Qué­bec, 29,7 % des adultes qué­bé­cois vi­sionnent de la té­lé­vi­sion sur le Web.

Les temps changent. Par­don. Les temps ONT chan­gé. Le week-end der­nier, Youtube an­non­çait le lan­ce­ment de 100 nou­velles chaînes de té­lé. Des chaînes spé­cia­li­sées. Du conte­nu de haute qua­li­té. Réa­li­sé par de ta­len­tueux pro­duc­teurs, et des stars d’hol­ly­wood. Ain­si, Ma­don­na au­ra son émis­sion de danse. Le joueur de basketball Sha­quille O’neil, son émis­sion d’hu­mour. Le site de li­fe­style de Jay-z, Life + Times, de­vien­dra une émis­sion. De jeunes pionniers de la Web vi­déo ont éga­le­ment été re­cru­tés. La chaîne Ame­ri­can Hips­ter dé­cor­ti­que­ra de fa­çon sar­cas­tique la culture po­pu­laire à tra­vers les yeux de… hips­ters. Il y au­ra aus­si du sport, des pro­grammes édu­ca­tifs (dont un pro­gramme de TED), de la mu­sique (Pit­ch­fork), et des nou­velles (Slate, Reuters). Les mor­dus de po­li­tique amé­ri­caine pour­ront suivre l’émis­sion Town Square, pré­sen­tée par le sé­millant pro­gres­siste Cenk Uy­gur, de la chaîne The Young Turks, une de mes sources de nou­velles pré­fé­rées sur le Web. Au quo­ti­dien, on y ana­lyse et com­mente avec fougue, l’ac­tua­li­té, la po­li­tique et la culture po­pu­laire.

Ce n’est pas d’hier que YouTube tra­vaille à élar­gir son offre. Et ce n’est pas pour rien que, l’an pas­sé, on a al­lon­gé la li­mite de du­rée des vi­déos per­mises sur le site. Avec la mul­ti­pli­ca­tion de bé­bés qui dansent la ma­ca­re­na et de chats fil­més avec des cel­lu­laires, on sent un dé­sir chez Google (pro­prié­taire de Youtube) de créer une pro­gram­ma­tion de haute qua­li­té qui at­ti­re­ra de nou­veaux re­ve­nus pu­bli­ci­taires. Les chaînes se­ront dé­voi­lées pro­gres­si­ve­ment à par­tir du mois pro­chain, et ce, tout au long de l’an­née. Pour l’ins­tant, le conte­nu pro­po­sé est en an­glais seule­ment. Des créa­teurs fran­co­phones sau­ront-ils fon­cer et al­ler leur pro­po­ser des émis­sions ? L’ave­nir nous le di­ra.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.