SES CHAN­SONS

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE -

1. À MA TABLE

« Je vou­lais une chan­son qui parle de la chose la plus im­por­tante pour moi à Noël: le plai­sir de s’as­seoir en­semble au­tour d’une bonne table et de prendre le temps, juste du temps avec les gens que j’aime. »

2. NOS TROIS ANGES

« Un mo­ment de re­cueille­ment à re­gar­der nos trois filles dor­mir et s’émer­veiller de­vant elles! » 3. LE PLUS BEAU

DES CA­DEAUX

« Le plus beau des ca­deaux, c’en est un de France D’amour, qui m’a of­fert cette chan­son. Le temps des Fêtes, c’est aus­si l’heure du bi­lan an­nuel et aus­si le mo­ment de réa­li­ser à quel point je suis bien avec ma blonde. »

4. LES MOTS TENDRES (DUO

AVEC BRI­GITTE BOIS­JO­LI)

« Un duo co­quin sur l’un des plus grands plai­sirs du temps des Fêtes, en­fin pour moi : la bouffe! Il fal­lait que je le fasse avec Bri­gitte, qui a cet es­prit fou et amu­sant. » 5. LE PLUS HEU­REUX

DES HOMMES

« Cette chan­son re­pré­sente beau­coup pour moi. Ma vie de chan­teur d’opé­ra me fait beau­coup voya­ger. Être loin des per­sonnes les plus im­por­tantes de ma vie, ce n’est pas fa­cile. Rien ne vaut le plai­sir d’être réunis tous en­semble le plus sou­vent pos­sible, à Noël et du­rant toute l’an­née. »

6. UN AIR D’HI­VER

« Le plai­sir de re­tom­ber en en­fance, sur­tout lorsque le temps des

Fêtes se pointe le bout du nez. L’ar­ri­vée de mes en­fants a tout chan­gé, je me per­mets de re­de­ve­nir un ti-cul… en tous cas dans ma tête. » 7. TANT QU’ON EST

EN­SEMBLE

« En­core une fois, la fa­mille, c’est vrai­ment le thème prin­ci­pal pour moi. Ce­lui qui a rem­pla­cé le pe­tit Jé­sus des can­tiques de mon en­fance. Le bon­heur d’être en­semble ne doit pas être unique au temps des Fêtes. C’est Noël tant qu’on est en­semble; j’adore cette af­fir­ma­tion. »

8. LE SA­PIN

« Mon­ter le sa­pin est un ri­tuel, une tra­di­tion à la mai­son. On pré­pare un pique-nique, on se re­trouve au sa­lon, on part la mu­sique de Noël de toutes sortes et hop! on

monte le sa­pin avec les filles! C’est mon mo­ment pré­fé­ré du temps des Fêtes. »

9. DOUX NOËL

« J’ai per­du mon père beau­coup trop tôt dans ma vie. J’ai chan­té cette ber­ceuse comme si c’était mon père qui me la chan­tait; très émo­tif pour moi. » 10. LE TEMPS, CE N’EST QUE

DE L’AMOUR

« Quelle est notre res­pon­sa­bi­li­té face à nos en­fants sur leur ave­nir, l’ave­nir de la terre que nous leur lais­se­rons? La voix d’un en­fant, c’est l’es­poir, l’ave­nir. »

11. POUR CES INS­TANTS

« Nous avons tous à vivre un mo­ment dif­fi­cile lors­qu’ar­rive le pre­mier Noël après la perte d’un être cher. Mon père est dé­cé­dé l’a-

vant-veille du jour de l’an. Le temps des Fêtes est dis­pa­ru pen­dant des an­nées à la suite de son dé­cès. Il est re­ve­nu avec ma blonde et nos en­fants et, main­te­nant, c’est à nous de se créer des nou­veaux sou­ve­nirs du temps des Fêtes, tout en se re­mé­mo­rant ceux de notre en­fance. »

12. MON PAYS

« J’ai eu le bon­heur d’être in­vi­té par M. Vi­gneault à chan­ter Les ba­teaux en duo avec lui sur son der­nier al­bum. Au même mo­ment, j’avais en tête de chan­ter Mon pays, ce clas­sique de­ve­nu un vé­ri­table mo­nu­ment de la chan­son qué­bé­coise. Voi­là, bien hum­ble­ment, ma ver­sion de Mon pays, et mon pays, c’est un pays de neige et d’hi­ver, entres autres… »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.