Rourke re­vien­dra-t-il dans Sin Ci­ty?

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA -

Mi­ckey Rourke n’a pas en­core ré­ser­vé d’al­ler­re­tour vers Sin Ci­ty. « Tout dé­pend de la cou­leur de leur dé­sir pour ma per­sonne, vous me com­pre­nez ? » dit Rourke, le sou­rire aux lèvres.

S’ils le veulent vrai­ment (lire : qu’ils sont prêts à le payer en consé­quence), Rourke re­pren­dra vo­lon­tiers le rôle du violent, mais hé­roïque Marv, pour les co­réa­li­sa­teurs Ro­bert Ro­dri­guez et Frank Miller. D’autres membres de la dis­tri­bu­tion ori­gi­nale, no­tam­ment Jes­si­ca Al­ba, pour­raient éga­le­ment re­ve­nir pour une suite, dont le tour­nage de­vrait s’amor­cer au cou­rant de l’an­née pro­chaine.

« J’ai ai­mé ce per­son­nage », dit Rourke, conscient de la fa­çon dont il a contri­bué au re­nou­veau de sa car­rière, en 2005. « Je n’avais pas tra­vaillé de­puis 12 ou 13 ans. Je me sou­viens d’être al­lé à Cannes pour Une his­toire de Sin Ci­ty. J’étais dans la voi­ture de Ro­dri­guez et je me suis dit : “Mon dieu, ça y est, j’ai de nou­veau ma chance.” »

Ce­la dit, le sou­ve­nir qu’a Rourke du tour­nage – spé­ci­fi­que­ment l’im­por­tant ma­quillage pros­thé­tique – n’est pas des plus roses.

« Je suis claus­tro­phobe… et vous de­vez gar­der ce ma­quillage pen­dant 13 ou 14 heures, tous les jours. C’est du la­tex et de la colle, et ça me cou­lait dans les yeux, qui de­ve­naient vrai­ment ir­ri­tés. C’était un vé­ri­table cau­che­mar, sur la chaise.

Je me sou­viens d’avoir ren­con­tré une fille dans un bar, au Texas, que j’ai in­vi­tée à dî­ner sur le pla­teau le len­de­main. Je ne pou­vais pas m’en­le­ver cette m… du vi­sage et je ne l’ai plus ja­mais re­vue. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.