TROU STO­RY Un pam­phlet sans nuance mais ef­fi­cace

Trou Sto­ry

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Maxime De­mers Agence QMI

Do­cu­men­taire de Ri­chard Des­jar­dins et Ro­bert Mon­de­rie.

MON­TRÉAL | C’est un por­trait très noir et sans conces­sion de l’in­dus­trie mi­nière du Qué­bec et du nord de l’on­ta­rio que brossent les ci­néastes Ri­chard Des­jar­dins et Ro­bert Mon­de­rie avec leur nou­veau do­cu­men­taire, Trou Sto­ry.

Après l’in­cen­diaire L’er­reur bo­réale (en 1999) et Le peuple in­vi­sible (en 2007), les deux ci­néastes en­ga­gés conti­nuent de bras­ser la cage dans ce nou­veau pam­phlet qui a dé­jà fait cou­ler beau­coup d’encre avant même sa sor­tie.

Trou Sto­ry se penche sur l’his­toire de l’ex­ploi­ta­tion mi­nière au Qué­bec et en On­ta­rio, de la nais­sance des mines de Sud­bu­ry, Co­balt, et Tim­mins jus­qu’à l’ar­ri­vée de Ma­lar­tic, en Abi­ti­bi. Construit au­tour d’images d’ar­chives rares et trou­blantes pro­ve­nant ma­jo­ri­tai­re­ment de L’ONF, le film s’at­tarde à ex­po­ser les dom­mages hu­mains et en­vi­ron­ne­men­taux cau­sés par cette lu­cra­tive in­dus­trie. Tout y passe: les condi­tions de tra­vail dé­sas­treuses, les grèves, les ra­vages cau­sés sur la san­té des tra­vailleurs…

Les deux ci­néastes abi­ti­biens rap­pellent aus­si plu­sieurs ab­sur­di­tés qui ont mar­qué l’his­toire de l’ex­ploi­ta­tion mi­nière au pays. Par exemple, au dé­but du 20e siècle, le ni­ckel de Sud­bu­ry était ven­du à l’ar­mée al­le­mande qui s’en ser­vait pour fa­bri­quer des balles qui ont tué des sol­dats… de Sud­bu­ry !

In­sis­tant sur le fait que ces res­sources na­tu­relles du Qué­bec et du Ca­na­da n’en­ri­chis­saient que les com­pa­gnies étran­gères, Des­jar­dins et Mon­de­rie tendent leur mi­cro à des éco­lo­gistes et des his­to­riens.

Vous l’au­rez com­pris : Trou Sto­ry est un pam­phlet sans nuance, mais d’une ef­fi­ca­ci­té re­dou­table. Por­té par la poé­sie crue et iro­nique de Des­jar­dins qui narre lui-même le do­cu­men­taire dans ce ton qui lui est propre, tout en ver­sant par­fois dans la dé­ma­go­gie.

Le film a dé­jà fait du bruit lors de sa pro­jec­tion la fin de se­maine pas­sée à Rouyn-no­ran­da dans le cadre du Fes­ti­val du ci­né­ma in­ter­na­tio­nal en Abi­ti­bi-té­mis­ca­mingue. Les re­pré­sen­tants de l’in­dus­trie mi­nière, ain­si que quelques tra­vailleurs des mines pré­sents à la pre­mière, ont re­pro­ché au film de ne mon­trer qu’un cô­té de la mé­daille, ce dont les réa­li­sa­teurs eux-mêmes ne se cachent pas.

Trou Sto­ry de­meure un film im­por­tant, voire es­sen­tiel, qui ar­rive au bon mo­ment alors que la loi sur les mines est en voie de ré­forme.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.