POUPOUPIDOU ( 4)

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA -

An­cré dans un ima­gi­naire très ci­né­phile, ce deuxième film de Gé­rald Hus­tache-ma­thieu ( Avril) réus­sit avec brio et in­ven­ti­vi­té à ma­rier chro­nique so­ciale pro­vin­ciale sen­sible, conte de fées sor­dide et film noir fas­ci­nant par le biais d’un jeu de fla­sh­backs fluide. Creu­sant avec ha­bi­le­té les thèmes de l’am­bi­tion et de l’iden­ti­té, le film se dis­tingue tout par­ti­cu­liè­re­ment dans les pas­sages, d’une pre­nante mé­lan­co­lie, re­cons­ti­tuant la vie d’une Ma­ri­lyn de pro­vince. Ponc­tué de touches d’hu­mour bien­ve­nues, Poupoupidou trouve aus­si un ton ori­gi­nal et at­ta­chant. Aux cô­tés d’une So­phie Quin­ton tout en sen­sua­li­té triste, Jean-paul Rouve s’avère peu convain­cant en écri­vain dé­pres­sif.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.