Spé­cial an­nées 80

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - Serge DROUIN Le Jour­nal de Qué­bec

Éric Sal­vail ef­fec­tue­ra un re­tour dans le temps, le 10 no­vembre, alors qu’il ani­me­ra un spé­cial Fi­dèles au poste — an­nées 80, sur les ondes de TVA, à 21 h.

Plu­sieurs ve­dettes qu’on n’a pas vues de­puis long­temps à la té­lé se­ront pré­sentes pour la cir­cons­tance. Par­mi celles-ci, Bel­ga­zou, Ge­ne­viève La­pointe et Syl­vie Da­viault. Les trois chan­teuses in­ter­pré­te­ront la chan­son qui a mar­qué leur car­rière.

Pour jouer, Éric Sal­vail re­ce­vra Alex Per­ron, Da­niel Le­mire, Pa­trick Nor­man, Nor­mand Bra­th­waite, Mit­sou et Jano Ber­ge­ron. Cette der­nière n’a pas fait de té­lé de­puis 16 ans.

C’est tout un re­tour pour Jano Ber­ge­ron. « Elle n’avait pas l’in­ten­tion de re­faire de la té­lé, mais je lui ai de­man­dé il y a plus d’un an. Je pense qu’elle a ac­cep­té parce qu’elle m’aime bien. Pour cer­tains, des ar­tistes comme elles sont consi­dé­rés comme des has been. Je dé­teste cette ex­pres­sion. Ce n’est pas parce que quel­qu’un n’est plus po­pu­laire ou dans la vie pu­blique qu’il est un has

been. Il y a des gens qui ne font plus ce mé­tier par choix. Ils ont dé­ci­dé d’al­ler vers autre chose », dit l’ani­ma­teur. Au­jourd’hui, Jano Ber­ge­ron vit au Sa­gue­nay−lac-saint-jean et s’adonne no­tam­ment à la pein­ture.

LA­POINTE ET BEL­GA­ZOU

Sal­vail est heu­reux de ra­me­ner éga­le­ment Ge­ne­viève La­pointe et Bel­ga­zou. « Je crois que ça fait 23 ans que Ge­ne­viève La­pointe n’a pas chan­té. » Rap­pe­lons que la chan­teuse est l’in­ter­prète du clas­sique

Pied de poule. « Ge­ne­viève est main­te­nant pharmacienne », ex­plique Sal­vail. Par ailleurs, Bel­ga­zou et Nor­mand Bra­th­waite ra­con­te­ront une crous­tillante anec­dote au su­jet d’une baise dans une ca­lèche à Qué­bec.

Éric Sal­vail est fier d’avoir réus­si à réunir tout ce monde. « Alex Per­ron n’a pas mar­qué les an­nées 1980, mais il les a vé­cues pré­cise Sal­vail. Da­niel Le­mire, Pa­trick Nor­man, Nor­mand Bra­th­waite et Mit­sou ont dé­bu­té leur car­rière à ce mo­ment-là ou ont mar­qué les an­nées 1980 », men­tionne l’ani­ma­teur.

ÉMIS­SION MIL­LION­NAIRE

De­puis le dé­but de la sai­son, Fi­dèles

au poste re­joint quelque 1,2 mil­lion de té­lé­spec­ta­teurs à chaque se­maine. « La se­maine der­nière, on a fait un mil­lion contre le hockey. Le fait d’avoir ac­cès aux ar­chives de tous les ré­seaux nous donne plus de ma­té­riel; un plus grand ter­rain de jeu », ajoute-t-il.

Fi­dèles au poste n’est plus pré­sen­té en di­rect, cette sai­son. « Au dé­part, j’étais plus ou moins d’ac­cord avec l’idée de ne pas être en di­rect. Fi­na­le­ment, être en dif­fé­ré s’avère un plus pour l’émis­sion. J’en­re­gistre une heure et de­mie / une heure et vingt et, par la suite, on fait du mon­tage. Je me sens pas obli­gé de cou­per les in­ter­ven­tions des in­vi­tés. Je les laisse al­ler et après, je vois ce qu’on peut faire au mon­tage », ter­mine Sal­vail.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.