Quand la té­lé va trop loin

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION -

Il n’y a pas qu’au Qué­bec où les humoristes dé­passent la me­sure et où la té­lé va trop loin. J’ai vu à la chaîne FOX, di­manche soir, un épi­sode de Fa­mi­ly Guy qui m’a rap­pe­lé cer­tains des ex­cès des Bou­gons. Dans cet épi­sode, Bren­da se fait pous­ser hors de la mai­son par son chum Jeff qui l’apos­trophe en la trai­tant de « grosse chienne laide ». Plus tard, dans l’émis­sion, Bren­da es­saie de jus­ti­fier la vio­lence de Jeff par le fait qu’il soit chô­meur. Comme les Simp­sons, Fa­mi­ly Guy est une sé­rie d’ani­ma­tion qui pousse le bouchon à la li­mite, mais il y a des li­mites qu’on ne doit pas fran­chir, même quand l’émis­sion est dif­fu­sée à 21 h.

Il y a eu le­vée de bou­cliers dans les chau­mières amé­ri­caines et j’avoue que les pro­tes­ta­taires ont tout à fait rai­son. Même l’hu­mour ne peut faire ac­cep­ter l’in­ac­cep­table.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.