DES IMI­TA­TIONS MAR­QUANTES

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND -

WE ARE THE WORLD.

Ce nu­mé­ro dans le­quel il imi­tait dans la même chan­son no­tam­ment Lio­nel Ri­chie, Mi­chael Jack­son, Ti­na Tur­ner, Billy Joel et Paul Si­mon lui a ou­vert les grandes scènes du monde en 1985 ain­si que le pla­teau de l’émis­sion de té­lé­vi­sion To­night Show de John­ny Car­son. « Je me sou­viens avoir chan­té We Are the World à l’époque sur un pla­teau de té­lé en France de­vant Lio­nel Ri­chie, ra­conte l’imi­ta­teur qué­bé­cois. Il m’a dit après : “la pro­chaine fois, au lieu d’ap­pe­ler plein de chan­teurs dif­fé­rents, je vais juste t’ap­pe­ler toi...” Le grand pro­duc­teur Quin­cy Jones est ve­nu au Co­me­dy Store à New York juste pour me voir in­ter­pré­ter We Are the World . J’ai en­core la pho­to de lui et moi ! Ç’a été un grand mo­ment. »

LE TRIO MI­CHAEL JACK­SON.

C’est un nu­mé­ro où je l’imite quand il était pe­tit, ado puis adulte. Ce nu­mé­ro est très po­pu­laire quand je le fais dans mes shows au Ca­na­da an­glais. C’est cu­rieux, le phé­no­mène Mi­chael Jack­son. On avait ar­rê­té de le faire pen­dant long­temps parce que ça ne mar­chait plus vrai­ment. Mais on a re­com­men­cé ré­cem­ment parce que tris­te­ment, il est re­de­ve­nu hot de­puis son dé­cès. »

FRANK SI­NA­TRA

« Je l’ai imi­té tel­le­ment sou­vent, mais je me sou­vien­drai tou­jours du jour où je l’avais imi­té en sa pré­sence, lors d’un té­lé­thon en Suisse, en 1986. « Après que j’ai eu chan­té New York New York, l’ani­ma­teur suisse avait de­man­dé à Si­na­tra ce qu’il en pen­sait. Il a ré­pon­du : “Il est mer­veilleux, mais s’il vous plait, chas­sez-le du pla­teau !” Il ne vou­lait pas que je lui vole la ve­dette ! »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.