L’hé­ri­tage Vi­king des Pays-d’en-haut

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME - Louis-phi­lippe Mes­sier Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Géo Plein Air

www.geo­plei­nair.com

Dans ce nu­mé­ro de Géo Plein Air, la jour­na­liste émé­rite Anne Pé­louas signe un ar­ticle au su­jet du Club Vi­king qui re­groupe des pas­sion­nés du ski de fond. Ceux-ci gèrent un centre de ski bé­né­vo­le­ment pour s’adon­ner à leur sport fa­vo­ri dans des condi­tions idyl­liques, c’es­tà-dire loin des foules qui en­va­hissent les centres si­tués plus près des villes.

Pour­quoi est-il ici ques­tion de « vi­kings » : parce que ce sont sur­tout des im­mi­grants nor­vé­giens qui ont in­tro­duit le sport du ski au Qué­bec. Le pion­nier du ski de fond qué­bé­cois, le fa­meux « Jack Rab­bit », ar­chi­con­nu dans les Lau­ren­tides où une ré­serve éco­lo­gique porte même son nom, avait ain­si pour vé­ri­table nom : Her­man Smith-jo­hann­sen.

Signe que le ski de fond ne fait pas de tort à la san­té : Jack Rab­bit est mort à l’âge de 112 ans. Au su­jet des pistes du Club Vi­king, Anne Pé­louas écrit ceci : « Comment ré­sis­ter à l’ap­pel de ce for­mi­dable ter­rain de jeu, avec des pistes de ski de fond peu ou pas en­tre­te­nues ? Le ré­seau du Club Vi­king est tri­co­té ser­ré et pas­sa­ble­ment ac­ci­den­té, avec un maxi­mum de boucles. La plus connue (la Crown) per­met de faire 23 km en pas­sant par les pistes Bleue et Rouge. » In­fo : www.vi­king­ski­club.ca

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.