À SA­VOIR

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME -

∫ Aus­si à ne pas man­quer : la vue au som­met du vol­can Pa­caya, près d’an­ti­gua, et Li­ving­ston, ac­ces­sible par voie ma­ri­time et ha­bi­tée par des Gua­té­mal­tèques noirs. ∫ Plu­sieurs vols avec es­cale sont of­ferts chaque jour par di­verses com­pa­gnies aé­riennes. ∫ Le Guatemala bé­né­fi­cie d’une sai­son sèche, de no­vembre à avril, et d’une sai­son hu­mide, de mai à oc­tobre. Un voyage pen­dant la sai­son sèche est idéal même si la cha­leur peut être ac­ca­blante et que les tou­ristes sont plus nom­breux. La sai­son des pluies n’est pas dé­plai­sante non plus puisque les averses ont lieu « à heures fixes » et que les prix sont plus bas. ∫ La sé­cu­ri­té est un en­jeu im­por­tant pour le pays. Il faut faire tout par­ti­cu­liè­re­ment at­ten­tion dans Guatemala Ci­ty, une ville vio­lente, où il faut évi­ter de sor­tir le soir. En de­hors de cette zone, les tou­ristes pour­ront vi­si­ter le pays sans pro­blème tout en s’in­for­mant tou­te­fois au­près des hô­te­liers sur la sé­cu­ri­té, en gar­dant l’oeil ou­vert et en évi­tant de trans­por­ter des ob­jets de va­leur. ∫ Le coût de la vie au Guatemala reste l’un des

plus bas d’amé­rique cen­trale. Notre jour­na­liste a été in­vi­tée par Ae­ro­mexi­co et INGUAT, le bu­reau de tourisme du Guatemala.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.