FAIRERIRE ET RÉ­FLÉ­CHIR

Le Journal de Quebec - Weekend - - LE QUÉBEC N’A JAMAIS AUTANT RI - Ra­phaël Gen­dron-mar­tin Le Jour­nal de Mon­tréal

Hu­mo­riste en­ga­gé, Guy Nan­tel a pré­sen­té, ces der­niers mois, sa Ré­forme Nan­tel, qui vient de pa­raître en DVD. Pour le co­mique, l’ob­jec­tif est d’abord de faire rire les gens, mais aus­si de les faire ré­flé­chir sur la so­cié­té et ses dif­fé­rents tra­vers. Guy Nan­tel ne ca­resse pas de fausses am­bi­tions. Même si on l’en­tend par­ler sou­vent de po­li­tique, sur dif­fé­rentes tri­bunes, l’hu­mo­riste est loin de se don­ner plus de pou­voir qu’il n’en pos­sède. « Je ne suis pas un élu. Je suis un hu­mo­riste qui es­saie de faire de bonnes jokes. Si je peux faire avan­cer la so­cié­té et chan­ger un peu la men­ta­li­té des gens, tant mieux. Mais mon but pre­mier est de les faire rire. » Ain­si, sa Ré­forme Nan­tel (Fé­lix du spec­tacle d’hu­mour de l’an­née, en 2010) n’avait pas d’autre ob­jec­tif que de faire rire l’as­sis­tance. « Moi, je parle sou­vent. Mais c’est bien plus fa­cile d’être dans ma po­si­tion que celle de Gé­rald Trem­blay ou Jean Cha­rest. Eux, il faut

qu’ils livrent la mar­chan­dise. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.