LE QUA­TUOR DION CHANTE POUR AMAS­SER DES FONDS

Le Journal de Quebec - Weekend - - LA TÉLÉ DANS LE WEB - Agnès Gau­det

MON­TRÉAL | Quand Ad­hé­mar Dion a quit­té ses proches, il était sui­vi et bien en­tou­ré. Afin que d’autres per­sonnes en fin de vie bé­né­fi­cient des mêmes soins, les en­fants Dion donnent au sui­vant, en com­men­çant par Clé­ment, l’aî­né des garçons, qui se dé­voue au quo­ti­dien pour la Mai­son Ad­hé­mar-dion.

Chaque jour, Clé­ment Dion est au poste, au conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de la Mai­son qui porte le nom de son père. Il met toutes ses éner­gies à faire avan­cer la cause. Peu ba­vard, il ex­plique briè­ve­ment les en­jeux de la Mai­son Ad­hé­mar-dion et ses be­soins fi­nan­ciers pour réus­sir à faire rou­ler cette oa­sis de paix pour des ma­lades en fin de vie. Chaque an­née, il faut 1,7 mil­lion $ pour te­nir l’or­ga­nisme à flot. Le gou­ver­ne­ment fait sa grosse part, mais il reste près d’un mil­lion $ à trou­ver chaque an­née.

Clé­ment Dion pré­fère tra­vailler dans l’ombre. Il laisse le soin à Clau­dette Dion, sa soeur chan­teuse, de par­ler aux jour­na­listes. « C’est Clé­ment qui nous a in­vi­tés à faire notre spec­tacle pour amas­ser des fonds pour la Mai­son Ad­hé­mar-dion. Évi­dem­ment qu’on a ac­cep­té. On veut que les gens en fin de vie soient en­tou­rés de leur fa­mille, pour que leur dé­part se passe bien. » Clau­dette Dion pour­rait nous ra­con­ter des his­toires tou­chantes toute la jour­née. À la Mai­son Ad­hé­mar-dion, l’émo­tion est tou­jours au ren­dez-vous. Elle nous rap­pelle ce jeune pom­pier qua­si­ment in­cons­cient que ses col­lègues ont tem­po­rai­re­ment ré­veillé, en dé­clen­chant pour lui la si­rène d’alarme. « C’était comme une re­nais­sance, ra­conte Clau­dette. Ses yeux brillaient. Les gars sont ve­nus le sa­luer et lui ont dit : « Elle est pour toi celle-là ». Pour faire fonc­tion­ner la mai­son, il faut beau­coup d’ar­gent, afin no­tam­ment de payer les frais de chauf­fage et d’en­tre­tien, le sa­laire des dé­voués em­ployés : à la ré­cep­tion, à la comp­ta­bi­li­té, aux soins in­fir­miers et aux cui­sines. Tout ça 24 heures sur 24. Sou­vent, les pa­tients sou­haitent ren­con­trer un des membres de la fa­mille, lui te­nir la main, en­tendre un bout de chan­son. En août der­nier, même Cé­line Dion, ex­cep­tion­nel­le­ment, était ve­nue vi­si­ter la mai-

son et ses pa­tients, le coeur sur la main.

SOU­PER-SPEC­TACLE BÉ­NÉ­FICE

Le 21 dé­cembre, Clau­dette, Liette, Da­niel et Paul ter­mi­ne­ront leur tour­née Le Par­ty

des fêtes avec les Dion, par un spec­ta­cle­bé­né­fice au pres­ti­gieux Club de golf Le Mi­rage. Le qua­tuor se­ra ac­com­pa­gné sur scène de quatre cho­ristes, de trois mu­si­ciens et de l’au­teur-com­po­si­teur Blou. Les pro­fits se­ront re­mis à la Mai­son Ad­hé­marDion qui offre gra­tui­te­ment ses ser­vices à ses ré­si­dents.

« Nous sommes quatre Dion sur scène, mais ceux dans la salle se­ront aus­si mis à contri­bu­tion, in­dique Clau­dette. Il ne le sait pas en­core, mais même Clé­ment va mon­ter sur scène pour chan­ter. On s’at­tend à ce que le par­ty pogne ! » √ Le prix du billet pour le sou­per-spec­tacle du 21 dé­cembre au Club de golf Le Mi­rage, à Ter­re­bonne est de 150 $. Il y a en­vi­ron 400 billets dis­po­nibles. Pour de l’in­for­ma­tion, té­lé­pho­ner à la Mai­son Ad­hé­mar-dion au 450-932-0870.

√ Le Par­ty des fêtes avec les Dion est pré­sen­té par­tout au Qué­bec. Voir le ca­len­drier à l’adresse blou.ca.

Clau­dette Dion chan­te­ra avec ses soeurs et frère pour amas­ser des fonds pour la Mai­son Ad­hé­mar-dion. PHO­TO LES AR­CHIVES

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.