BIEN LIRE LES SI­GNAUX

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME - Ro­bert La­tu­lippe Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Tous les brid­geurs le moin­dre­ment aguer­ris savent qu’il existe trois sortes de si­gnaux en dé­fense : l’at­ti­tude, le compte et la pré­fé­rence. En re­vanche, il faut bien ad­mettre que le si­gnal de pré­fé­rence de­meure ce­lui qui est le plus uti­li­sé à mau­vais es­cient. Cer­tains l’uti­lisent dans des si­tua­tions où ils ne s’ap­pliquent pas ou en­core manquent le ba­teau quand vient le temps de l’uti­li­ser.

Il ne faut ja­mais ou­blier que le pre­mier si­gnal à consi­dé­rer est tou­jours l’at­ti­tude, ou si vous pré­fé­rez, l’in­té­rêt. En deuxième lieu, c’est le compte, c’est-à-dire l’in­di­ca­tion au par­te­naire d’un nombre pair ou im­pair de cartes dans une cou­leur. Quant au si­gnal de pré­fé­rence, voi­ci une bonne règle pour bien le com­prendre. Lorsque les autres al­ter­na­tives ne s’ap­pliquent pas, le jeu d’une carte haute ou basse pro­duite de fa­çon in­ha­bi­tuelle est un si­gnal de pré­fé­rence. Ob­ser­vez à ce su­jet la main sui­vante.

Ouest en­tame l’as de trèfle. Comme il voit la dame au mort, son par­te­naire four­nit le 2 pour lui mon­trer un nombre im­pair de cartes dans cette cou­leur. En ef­fet, lorsque la dame est au mort, il faut don­ner le compte et non l’in­té­rêt dans la cou­leur.

Pru­dent, Ouest re­tourne tou­te­fois un pe­tit coeur pour ne pas ma­jo­rer la dame de trèfle. Est joue la dame et Sud gagne de l’as. Le dé­cla­rant qui n’est pas né de la der­nière pluie dé­cide alors de pour­suivre avec le va­let de trèfle avant que les ad­ver­saires aient le temps de se si­gna­ler leur force et, par in­fé­rence, leur fai­blesse.

Ouest prend de l’as et c’est là qu’ar­rive le mo­ment cru­cial. Il n’est pas un de­vin. D’ailleurs, le bridge n’est pas un jeu de de­vi­nettes. Sud est un ex­pert, il a ca­ché son roi de coeur et joué im­mé­dia­te­ment trèfle. Est doit co­opé­rer. Il four­nit à ce mo­ment le 10 de trèfle. Si Ouest a bien mé­mo­ri­sé les cartes, il sait que son par­te­naire dé­tient en­core le 7. Ce jeu du 10 de trèfle est pré­ci­sé­ment un si­gnal de pré­fé­rence. Ce­la de­mande un re­tour pique alors que le jeu du 7 au­rait de­man­dé un re­tour coeur.

Comme Ouest est do­cile, il re­joue le 5 de pique et c’est la chute. C’est ça l’art de bien com­prendre les si­gnaux dé­fen­sifs !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.