30ANS… CONTRE TOUTE AT­TENTE

Le Journal de Quebec - Weekend - - ROCK ET BELLES OREILLES - Ra­phaël Gen­dron-mar­tin

MON­TRÉAL | Rock et Belles Oreilles a 30 ans et ses membres ont vou­lu cé­lé­brer en grand. Au pro­gramme : site Web, ré­édi­tion DVD et émis­sions de ra­dio et de té­lé. Le Jour­nal a ren­con­tré les quatre pro­ta­go­nistes ori­gi­naux : An­dré Du­charme, Bru­no Lan­dry, Guy A. Le­page et Yves Pel­le­tier.

Ils ont beau ne plus avoir l’in­sou­ciance de la ving­taine, et pos­sé­der quelques che­veux gris qui tra­hissent leur âge, les quatre mem- bres ori­gi­naux de RBO sont comme des ado­les­cents lors­qu’ils se re­trouvent réunis. À l’hô­tel Place-d’armes, où nous avons ren­con­tré le qua­tuor, les humoristes, et com­plices de longue date, ont mê­lé leurs ré­ponses sé­rieuses de quelques blagues ab­surdes ou ju­vé­niles. Il n’y a pas à dire, voi­là quatre co­miques qui risquent de se cô­toyer en­core pour les 30 pro­chaines an­nées. « On a en­core du fun, dit An­dré. Entre nous, le puck voyage, ça coule tout seul. Pour­tant, il y a 30 ans, ces quatre per­sonnes-là n’étaient pas sup­po­sées tra­vailler en­semble. » « Against All Odds (Contre toute at­tente), c’est notre his­toire, ajoute Bru­no. Comment des per­sonnes très in­di­vi­dua­listes ont pu réus­sir à réunir leur ta­lent. »

Au­jourd’hui, le suc­cès de RBO ne fait plus au­cun doute. Mais qu’est-ce qui ex­plique que le groupe ait pu du­rer si long­temps ?

« Il n’y a pas de chef, ré­pond Jacques K. Primeau, gé­rant de RBO. C’est une vraie dé­mo­cra­tie. Il y a une charte non écrite dans le groupe, et cer­tains dos­siers où il y a un droit de ve­to. Le groupe a trou­vé sa propre fa­çon de prendre des dé­ci­sions, de dis­cu­ter et de tra­vailler pour que ce soit à la fois dé­mo­cra­tique et ef­fi­cace. »

En ayant nu­mé­ri­sé la qua­si to­ta­li­té de ses ar­chives, que l’on pour­ra vi­sion­ner sur In­ter­net, RBO s’est aus­si as­su­ré de la pé­ren­ni­té de son ma­té­riel au­près des gé­né­ra­tions fu­tures. « Il y a beau­coup de gens qui nous le ré­cla­maient », dit Yves.

Bru­no Lan­dry, An­dré Du­charme, Guy A. Le­page, et Yves P. Pel­le­tier s’amusent tou­jours

comme avant, lors­qu’ils se re­trouvent

réunis. PHO­TO AGENCE QMI | PIERRE-PAUL POULIN

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.