RE­GAR­DER AU-DE­LÀ des chiffres du box-of­fice

MON­TRÉAL | Les re­cettes au box-of­fice ne se­ront plus les seules don­nées uti­li­sées pour dé­ter­mi­ner le suc­cès des films pro­duits au pays. Té­lé­film Ca­na­da a an­non­cé la se­maine der­nière qu’un nou­vel ou­til me­su­re­ra dé­sor­mais le rayon­ne­ment des pro­jets fi­nan­cés

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hontebeyrie Agence QMI

Mi­chel Roy, pré­sident du conseil, et Ca­rolle Bra­bant, di­rec­trice gé­né­rale de Té­lé­film Ca­na­da, ont an­non­cé la mise en place d’un in­dice de réus­site lors de l'as­sem­blée an­nuelle te­nue à Saint-bo­ni­face, au Ma­ni­to­ba. « La car­rière de nos films ne se li­mite pas à la pré­sen­ta­tion dans nos salles, a dit Mi­chel Roy. Les évé­ne­ments in­ter­na­tio­naux pro­pulsent les films dans dif­fé­rents ter­ri­toires. Il était temps d’in­no­ver. C’est ce qui nous a conduits à créer l’in­dice de réus­site. » Ce­lui-ci « se com­pose d’une sé­rie d’at­tri­buts re­grou­pés sous ces trois ca­té­go- ries : com­mer­cial (60 % de l’in­dice to­tal), cul­tu­rel (30 %) et in­dus­triel (10 %) », a-ton ap­pris.

De fait, « le nombre de sé­lec­tions et de prix re­çus dans le cadre de cer­tains fes­ti­vals in­ter­na­tio­naux et évé­ne­ments » comme les prix Gé­nie, La soi­rée des Ju­tra, les Os­cars, les Golden Globes et les Cé­sars se­ront pris en compte.

« Le mé­rite de ce nou­vel in­dice est qu'il va don­ner une image plus pré­cise de la réus­site na­tio­nale et in­ter­na­tio­nale des films sou­te­nus par Té­lé­film. Il se­ra ain­si plus fa­cile d'illus­trer l'im­por­tante contri­bu­tion cultu­relle et éco­no­mique de notre ci­né­ma et donc sa va­leur réelle pour tous les Ca­na- di­ens », a sou­li­gné Mi­chel Roy.

Par contre, l’uti­li­sa­tion pra­tique du nou­vel in­dice n’a pas été dé­taillée. On sait qu’il ser­vi­ra à l’éla­bo­ra­tion et au ci­blage de « stra­té­gies en fonc­tion des ré­sul­tats at­teints », mais on ne sait pas, pour l’ins­tant, si les pro­duc­teurs se­ront ré­com­pen­sés ou pé­na­li­sés en fonc­tion de l’in­dice de réus­site.

RAYON­NE­MENT IN­TER­NA­TIO­NAL

Par ailleurs, M. Roy a in­sis­té sur le rayon­ne­ment gran­dis­sant du ci­né­ma ca­na­dien à tra­vers le monde.

En 2010, les films ca­na­diens ont rem­por­té quelque 127 prix in­ter­na­tio­naux et le pré­sident du conseil a sou­li­gné les suc­cès d’in­cen­dies, de De­nis Villeneuve, et du long mé­trage Le monde de Bar­ney, tous deux en no­mi­na­tion aux der­niers Os­cars, et qui ont rem­por­té 52 prix et 35 mil­lions $ à eux seuls.

« Le sec­teur de l’au­dio­vi­suel contri­bue gran­de­ment à l’éco­no­mie ca­na­dienne : sa part du PIB est de 6,8 mil­liards $ par an­née, c’est plus que les sec­teurs pêches, chasse et fo­res­te­rie réunis. C’est aus­si une in­dus­trie qui as­sure quelque 120 000 em­plois in­té­res­sants et bien ré­mu­né­rés un peu par­tout au Ca­na­da », a in­di­qué le pré­sident de l’or­ga­nisme.

De plus, en 2010-2011, Té­lé­film Ca­na­da a fi­nan­cé pour 100 mil­lions $ de pro­jets et un to­tal de 48 longs mé­trages, contre 43 l’an­née pré­cé­dente, ceci en rai­son de l’aug­men­ta­tion des co­pro­duc­tions et des in­ves­tis­se­ments du sec­teur pri­vé.

Pour sa part, Ca­rolle Bra­bant a sou­li­gné le suc­cès de pro­duc­tions té­lé­vi­suelles comme Les Tu­dors et The Bor­gias, ou en­core Les in­vin­cibles, sé­rie qué­bé­coise qui est ac­tuel­le­ment adap­tée en an­glais par So­ny Pic­tures pour le ré­seau amé­ri­cain Fox.

Pas un mot, par contre, sur les consé­quences, pour Té­lé­film Ca­na­da, des com­pres­sions bud­gé­taires dans le pro­chain bud­get fé­dé­ral.

TÉ­LÉ­FILM CA­NA­DA Le film In­cen­dies, de De­nis Villeneuve,

était en no­mi­na­tion aux der­niers Os­cars pour le meilleur film étran­ger.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.