LES SCH­TROUMPFS (The Smurfs) (5)

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA -

En quête de l'es­sence bleue qui dé­cuple ses pou­voirs, le vi­lain sor­cier Gar­ga­mel dé­couvre en­fin le vil­lage se­cret des sch­troumpfs. En ten­tant de le fuir, un groupe me­né par le Grand sch­troumpf s'aven­ture dans la fo­rêt in­ter­dite où un vor­tex en­gen­dré par le phé­no­mène de la lune bleue les trans­porte à Man­hat­tan. Sur place, les sch­troumpfs se lient d'ami­tié avec un jeune couple, Grace et Pa­trick Wins­low. La pre­mière, en­ceinte, est ra­vie de la pré­sence des mi­nus­cules créa­tures. Mais le se­cond, pu­bli­ciste sous pres­sion pour créer en deux jours une nou­velle cam­pagne, se montre plus ré­ser­vé. Pen­dant ce temps, Gar­ga­mel et son vil chat Az­rael, qui ont eux aus­si em­prun­té le vor­tex, re­montent la piste des sch­troumpfs, qui ne pour­ront pas ren­trer chez eux avant la pro­chaine lune bleue.

L’AVIS DE ME­DIA­FILM.CA

Pas moins de quatre scé­na­ristes ont été im­pli­qués dans la créa­tion de cette oeuvre sim­pliste s'ins­pi­rant des cé­lèbres per­son­nages de Peyo. Con­trou­vé, le pa­ra­chu­tage new-yor­kais est sur­tout pré­texte à d'en­com­brantes pu­bli­ci­tés dé­gui­sées. Si le film for­mule une ré­flexion su­per­fi­cielle sur la pa­ter­ni­té, les au­teurs se pré­oc­cupent da­van­tage des ef­fets spé­ciaux, as­sez réus­sis, qui donnent lieu à quelques mo­ments co­miques sa­vou­reux im­pli­quant le plus sou­vent le chat Az­rael. Ce­la dit, le ni­veau d'hu­mour de l'en­semble de­meure plu­tôt pué­ril. La réa­li­sa­tion in­si­pide de Ra­ja Gos­nell ( Chez Big Mom­ma, Scoo­by-doo) mul­ti­plie quant à elle les scènes d'ap­par­te­ment dignes d’une sit­com. Dans le rôle de Gar­ga­mel, Hank Aza­ria ca­bo­tine à qui mieux mieux, mais ar­rache plu­sieurs sou­rires. Dé­fen­dant des per­son­nages uni­di­men­sion­nels, Neil Pa­trick Har­ris et Jay­ma Mays s’en tirent cor­rec­te­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.