UN JOUR (One Day) (5)

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA -

La mise en scène jo­li­ment illus­tra­tive de Lone Scher­fig plombe ce qui au­rait pu de­ve­nir le Quand Har­ry ren­contre Sal­ly… de la gé­né­ra­tion Y. Il manque à cette adap­ta­tion du best­sel­ler de Da­vid Ni­cholls un souffle ro­ma­nesque puis­sant. Noeud du pro­blème : l’ori­gine lit­té­raire du ré­cit. De fait, la struc­ture par cha­pitres, fon­da­trice du ré­cit, ne se prête pas très bien au mé­dium du ci­né­ma, par na­ture avare d’ex­pli­ca­tions, fo­ca­li­sé sur une in­trigue qui avance. Le film, à cet égard, souffre d’im­pré­ci­sion, tant au plan de l’ac­tion que de la psy­cho­lo­gie des per­son­nages. Ces der­niers sont dé­fen­dus par des in­ter­prètes at­ta­chants (Anne Ha­tha­way et Jim Stur­gess), à dé­faut d’être cré­dibles.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.