NOTRE IDIOT DE FRÈRE (Our Idiot Bro­ther (5)

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA -

Bien que va­lable, le concept du Can­dide mo­derne qui amé­liore le sort de ceux qui le cô­toient, dé­bouche ici sur une pro­po­si­tion peu plau­sible. D’une part, le scé­na­rio manque de co­hé­sion, prê­tant flanc à de nom­breux mo­ments creux. D’autre part, les sous-in­trigues liées aux trois soeurs très ty­pées (la mère au foyer qui s’est ou­bliée, la pro­fes­sion­nelle stres­sée, le bé­bé bo­hème) n’ap­pa­raissent pas très cap­ti­vantes. Et si elle table sur des dé­cors bien choi­sis, la réa­li­sa­tion de Jesse Pe­retz s’avère en elle-même fade et in­co­lore. Très à l’aise, Paul Rudd élève le ni­veau d’in­té­rêt de l’en­semble et il est en­tou­ré d'une dis­tri­bu­tion fé­mi­nine ta­len­tueuse.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.