Adele pu­blie ses pre­miers tweets

Le compte Twit­ter d’Adele (@Of­fi­cialA­dele) est ac­tif de­puis août 2010, mais c’est seule­ment cette se­maine que la pop star bri­tan­nique a dé­ci­dé d’y pu­blier un mes­sage elle-même - une équipe de com­mu­ni­ca­tions s’oc­cu­pait de gé­rer le tout de­puis le lan­ce­ment

Le Journal de Quebec - Weekend - - NEWS - Ta­my Em­ma Pe­pin tamyemma.pe­pin@jour­nalmtl.com

Par­ta­gez avec moi vos perles du Web. C’est avec plai­sir que j’in­ter­agi­rai avec vous, que ce soit par cour­riel, Fa­ce­book ou Twit­ter ! fa­ce­book.com/ta­myem­ma­pe­pin twit­ter.com/ta­myem­ma­pe­pin tamyemma.pe­pin@jour­nalmtl.com

« Ok ! C’est moi ! Je vais com­men­cer à twee­ter si 10 000 d’entre vous sui­vez le compte @drop4­drop et leur voyage en Inde cette se­maine. C’est une fan­tas­tique or­ga­ni­sa­tion ca­ri­ta­tive. Go ! A xxx », a-t-elle écrit le 4 dé­cembre. Au mo­ment d’écrire ces lignes, soit deux jours plus tard, la page de @drop4­drop, un or­ga­nisme de bien­fai­sance qui vise à amé­lio­rer l’ac­cès à l’eau pour tous, compte près de 15 000 abon­nés. Adele a consé­quem­ment te­nu sa pro­messe en pu­bliant son deuxième tweet le 5 dé­cembre. « Wow, vous avez été ra­pide ! Mer­ci ! Je suis au lit et je re­garde Gla­dia­tor en man­geant une pomme. Voi­ci une pho­to de moi et Beyon­cé à New York la se­maine der­nière ! X ». La chan­teuse, no­mi­née pour six prix Gram­my, n’est pas la pre­mière star à avoir re­cours à son in­fluence en ligne afin de faire bou­ger les choses. La­dy Gaga (@La­dy­ga­ga) pu­blie ré­gu­liè­re­ment des mes­sages afin de com­battre l’ho­mo­pho­bie, Eva Longoria (@Eva­lon­go­ria) a amas­sé des mil­liers de dol­lars sur Twit­ter pour ai­der à re­cons­truire Haïti et en­voyer des jeunes à l’école, la su­per­t­wee­teuse Alys­sa Mi­la­no (Alys­sa_­mi­la­no) dif­fuse quo­ti­dien­ne­ment des mes­sages phi­lan­thro­piques, la man­ne­quin Ch­ris­ty Tur­ling­ton (@Ctur­ling­ton) est ex­trê­me­ment en­ga­gée en ce qui concerne la san­té des femmes et des mè- res à tra­vers le monde, et Eva Mendes, qui s’est joint à Twit­ter en 2011, a dif­fu­sé son pre­mier (et seul) tweet afin de conscien­ti­ser ses fans aux viols dont sont vic­times plu­sieurs jeunes filles de Sier­ra Leone.

Dans un ar­ticle pu­blié au Jour­nal le 30 no­vembre, ma col­lègue Judith Pla­mon­don rap­pe­lait que lorsque ve­nait le temps de faire des dons à des or­ga­nismes, les Qué­bé­cois avaient ten­dance à don­ner aux or­ga­nismes re­pré­sen­tés par des per­son­na­li­tés pu­bliques qu’ils aiment. Les ar­tistes ne sont pas obli­gés à être des mo­dèles, certes. Mais met­tons qu’à l’ère des ré­seaux so­ciaux, alors que les stars ont la chance d’in­fluen­cer po­si­ti­ve­ment des mil­lions d’abon­nés, celles qui le font mé­ritent qu’on leur lève notre cha­peau. Et les autres de­vraient se po­ser de sé­rieuses ques­tions.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.