DANS LE SI­LENCE DE LA NUIT

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE -

Audiogram

Le ré­per­toire est consti­tué d’airs de Noël pour pia­no et or­chestre, soit l’or­chestre sym­pho­nique de TroisRi­vières et le chef Jacques La­combe. Ga­gnon s’ex­prime tou­jours avec ce ton ro­man­tique, au jeu ré­ser­vé, lent, cir­cons­pect. Les cordes prennent beau­coup de place. Au point de de­voir tendre ex­pres­sé­ment l’oreille tant on a l’im­pres­sion que le pia­niste et les notes du pia­no sur­nagent avec peine dans cet océan de cordes ( Hymne à la nuit). Il se dé­gage aus­si un as­pect très so­len­nel, pro­pice au re­cueille­ment ins­pi­ré de la li­tur­gie de Noël, comme en font foi les très lentes in­tros. Pour les in­con­di­tion­nels. Les pro­fanes iront plu­tôt vers l’al­bum De­cem­ber (1982), de ce bon vieux Georges Wins­ton, unique fils spi­ri­tuel de Vince Gua­ral­di ( A Char­lie Brown Ch­rist­mas). ∂∂∂Σ

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.