Chaque se­conde compte

Plus long, meilleur, plus pro­fond et plus com­plexe; voi­là qui dé­crit bien le cof­fret DVD de la tri­lo­gie de films sué­dois Mil­lé­nium, ti­rée des ro­mans de Stieg Lars­son, re­la­tant l’his­toire de cette mys­té­rieuse fille au ta­touage de dra­gon.

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Bruce Kirk­land Agence QMI

La tri­lo­gie Mil­lé­nium fi­gure dé­sor­mais au rayon des clas­siques. En fait, elle s’y trou­vait bien avant la sor­tie du cof­fret DVD. Mais le pu­blic nord- amé­ri­cain peut do­ré­na­vant bé­né­fi­cier du ma­té­riel que seuls les Sué­dois — et quelques autres chan­ceux triés sur le vo­let — pou­vaient vi­sion­ner à la té­lé.

Bien sûr, les Ca­na­diens peuvent dé­jà plon­ger au coeur de l’uni­vers sombre de Stieg Lars­son grâce aux DVD et Blu- ray des dif­fé­rents films. Reste que le for­mat cof­fret sied par­fai­te­ment à cette his­toire. Et c’est exac­te­ment de cette fa­çon que les films au­raient dû être mis en mar­ché. Je m’ex­plique.

Vous n’avez qu’à cher­cher une pe­tite boîte sur la­quelle est ins­crit Mil­lé­nium — le cof­fret. Que ce soit la ver­sion DVD ou Blu- ray, à l’in­té­rieur vous dé­cou­vri­rez les ver­sions longues de chaque film : Mil­lé­nium, le film, Mil­lé­nium 2 — La fille qui rê­vait d’un bi­don d’es­sence et d’une al­lu­mette, Mil­lé­nium 3 — La reine dans le pa­lais des cou­rants d’air. À no­ter que le pre­mier film est fa­bu­leux, mais l’image est gra­nu­leuse sur les ver­sions Blu- ray des deux suites.

Sur un autre disque fi­gure aus­si du ma­té­riel sup­plé­men­taire, la ma­jo­ri­té de ce­lui- ci n’étant ce­pen­dant pas exclusif. Le tout in­clut deux en­tre­vues avec Noo­mi Ra­pace, in­ter­prète de Lis­beth Sa­lan­der au style unique, et une autre avec sa co­ve­dette, Mi­chael Ny­q­vist, qui tient le rôle de Mi­kael Blomk­vist, re­por­ter pour le ma­ga­zine Mil­lé­nium qui perce le se­cret d’un foyer de cor­rup­tion, de meurtres et d’in­jus­tices per­pé­trés en­vers les femmes dans la Suède contem­po­raine.

RE­MAKE EN AN­GLAIS

La mise en mar­ché de ce cof­fret est évi­dem­ment liée à la sor­tie de Mil­lé­nium — Les hommes qui n’ai­maient pas les femmes, pré­vue le 21 dé­cembre. Les films ori­gi­naux étant en sué­dois avec sous- titres, le réa­li­sa­teur amé­ri­cain Da­vid Fin­cher re­vi­site ain­si la tri­lo­gie dans la langue de Sha­kes­peare. Mais si vous ai­mez vrai­ment la sa­ga de Lars­son, il faut voir les ver­sions longues en langue ori­gi­nale avant de vi­sion­ner celles de Fin­cher.

Elles sont toutes sé­pa­rées en deux par­ties qui durent de 92 à 94 mi­nutes cha­cune. En ras­sem­blant tout le ma­té­riel, on se re­trouve avec 9 heures, 18 mi­nutes et une se­conde de « bo­bine » . Et chaque se­conde compte.

Mais cette no­tion de « ver­sion longue » est en réa­li­té trom­peuse puis­qu’on a plu­tôt droit aux ver­sions ori­gi­nales sans al­té­ra­tion. En ef­fet, l’his­toire a d’abord été conçue en six mi­ni- épi­sodes, et seuls ceux du pre­mier tome de la sa­ga de­vaient faire l’ob­jet d’un film. Mais, en rai­son du suc­cès phé­no­mé­nal des ro­mans à l’in­ter­na­tio­nal et des 104 mil­lions de dol­lars de pro­fits en­gran­gés grâce au pre­mier film, le reste des mi­nié­pi­sodes a été ré­édi­té à la hâte afin de créer les deux suites que l’on connaît. Et, mal­heu­reu­se­ment, ils ont bâ­clé le tra­vail. Alors que le pre­mier film mé­rite am­ple­ment son suc­cès, les deux autres ne peuvent pas tout à fait être qua­li­fiés de chefs- d’oeuvre.

UN RE­GARD NEUF

Par ailleurs, Da­vid Fin­cher est sur le point d'im­pri­mer dans votre cer­veau ce re­gard neuf qu’il porte sur la tri­lo­gie Mil­lé­nium. Avec la sor­tie im­mi­nente de sa ver­sion de Mil­lé­nium — Les hommes qui n’ai­maient pas les femmes, adap­ta­tion en langue an­glaise du pre­mier tome de la sa­ga, il y a fort à pa­rier que les deux autres films sui­vront de près. Reste que la tri­lo­gie de Fin­cher ne se­ra pas com­plète avant 2013.

Pour cette ver­sion amé­ri­caine, le réa­li­sa­teur a évi­dem­ment choi­si de re­dis­tri­buer les rôles prin­ci­paux. Le der­nier des James Bond, Da­niel Craig, in­ter­pré­te­ra donc le jour­na­liste Mi­kael Blomk­vist, hé­ros de la sa­ga. L’ac­trice amé­ri­caine Roo­ney Ma­ra, is­sue d’une fa­mille bien connue dans le mi­lieu du foot­ball à New York et Pitts­burgh et dont le nom vient de ce­lui de son grand- père Art Roo­ney, tien­dra pour sa part le rôle de la dé­sin­volte Lis­beth Sa­lan­der.

Le reste de la dis­tri­bu­tion est sur­pre­nant. On y compte Ro­bin Wright, Ch­ris­to­pher Plum­mer, Stel­lan Skars­gard, Joe­ly Ri­chard­son et Ju­lian Sands.

COF­FRET

DVD MIL­LÉ­NIUM

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.