CEUX QU’ELLE AIME

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE -

Na­na Mous­kou­ri avait dit qu’elle ne fe­rait plus de spec­tacles, ni un nou­vel al­bum, ou alors seule­ment à la con­di­tion que ce soit un pro­jet très spé­cial, comme ce­lui de Ren­dez-vous, avec des gens qu’elle aime et des voix qui s’har­mo­nisent à la sienne. Aban­don­ner la scène est très dif­fi­cile pour elle qui a fait ses dé­buts sur les planches, il y a cin­quante ans, et n’a ja­mais ces­sé de fou­ler les scènes du monde.

Na­na : « La scène est une par­tie de ma vie, confie-t-elle à Roch Voi­sine au bout du fil. La chan­son m’a fait exis­ter. J’étais une en­fant trou­blée, com­plexée, qui a vé­cu une guerre ci­vile (dans son pays na­tal, la Grèce). La mu­sique m’a per­mis de m’in­té­grer dans le monde. C’est pour ça que je la res­pecte beau­coup. Elle est une par­tie de moi-même. »

Roch : « La der­nière fois que j’ai vu un concert de Na­na, il de­vait du­rer 2 h 35. Mais le concert était ter­mi­né après 2 h 31. Il res­tait quatre mi­nutes, et il n’était pas ques­tion que Na­na s’ar­rête là. Elle s’est re­tour­née vers ses mu­si­ciens et a dit « on a en­core le temps pour une pe­tite », même si l’équipe pas­sait à temps double dans trois mi­nutes ! C’é- tait tout à fait char­mant et ça m’a beau­coup fait rire. Na­na res­pecte le pu­blic. C’est fas­ci­nant. Sur scène, on di­rait qu’elle a huit ans. J’es­père conti­nuer d’ai­mer, toute ma vie, ce mé­tier, la moi­tié au­tant qu’elle. »

Na­na : « Par­tout où je suis al­lée. En Chine, en Co­rée, au Ca­na­da, aux ÉtatsU­nis, en Al­le­magne, c’était les mêmes ré­ac­tions. Les gens sont par­tout pa­reils. Ils aiment la mu­sique. Et je les res­pecte pour ça. Ils me donnent la vie et je leur re­mets jus­qu’à la der­nière mi­nute. »

Roch Voi­sine es­time dom­mage que Na­na Mous­kou­ri ne veuille plus mon­ter sur scène, et il lui donne son avis.

« La tour­née dans son propre pays, c’est une chose, mais ailleurs, quand il faut se ta­per le dé­ca­lage ho­raire pour don­ner des concerts, c’est très éprou­vant. Un mo­ment don­né, il faut prendre soin de soi. »

Na­na : « J’ai fait de la tour­née du­rant 50 ans. À par­tir de 1961, je suis pas­sée d’un pays à l’autre. J’ai fait le tour du monde. Je suis al­lée au Ca­na­da tous les ans, du­rant 30 ans, une an­née à l’est, l’autre an­née à l’ouest. »

Roch : « Ça ne veut pas dire que vous ne fe­rez plus ja­mais de spec­tacles. Il est pos­sible de le faire au­tre­ment. On peut se ser­vir de la tech­no­lo­gie. Et puis, Bar­bra Strei­sand donne des concerts dans son jar­din. Pour­quoi pas vous ? »

La conver­sa­tion se ter­mine. Na­na et Roch se font leurs adieux.

Na­na : « Je vous aime beau­coup ! », lance la chan­teuse avant de rac­cro­cher. √ Sur l’al­bum Na­na & friends, Ren

dez-vous, on re­trouve éga­le­ment Alain De­lon, Fran­cis Cabrel, La­ra Fa­bian, Serge La­ma, Ga­rou, Alain Sou­chon, Her­bert Léo­nard, Julio Igle­sias et plu­sieurs autres, tous en duo avec Na­na Mous­kou­ri. √ Roch Voi­sine a lan­cé son nou­vel al­bum Ame­ri­ca­na 3, il y a deux se­maines, sans tam­bour ni trom­pette, et les ventes ont dé­jà at­teint près de 9 000 exem­plaires.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.