GUY SICONELLY

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME - Ro­bert La­tu­lippe Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Un pro­fes­seur est tou­jours heu­reux lors­qu’il voit un de ses étu­diants s’illus­trer de brillante fa­çon comme dé­cla­rant. C’est comme une consé­cra­tion, une sorte de ré­com­pense à tous les ef­forts que nous four­nis­sons comme en­sei­gnant. La main que je vous pré­sente cette se­maine a été jouée ef­fec­ti­ve­ment par l’un de mes étu­diants, Guy Si­con­nel­ly, qui ter­mine pré­sen­te­ment sa troi­sième ses­sion. Guy est as­sis en Sud.

D’en­trée de jeu, Guy gagne l’en­tame du va­let de pique avec son as. Or, il est bien conscient qu’il compte main­te­nant deux per­dantes im­mé­diates : le roi de pique et l’as de car­reau. Il se doute qu’est pos­sède la ba­lance des points.

A la deuxième le­vée, le dé­cla­rant ap­pelle donc l’as de coeur et en­suite la dame de coeur. Il opte en ef­fet pour l’ex­passe au lieu de l’im­passe. Est couvre du roi. Guy coupe, pour­suit avec le roi de trèfle et un trèfle pour son as. Il dé­fausse alors son pique per­dant sur le va­let de coeur. Il en­chaîne avec le 5 de car­reau. Est fait son as, mais c’est le seul pli pour la dé­fense.

Ab­so­lu­ment gé­nial, Guy ! Un ex­pert n’au­rait pu faire mieux. Tu as du ta­lent à re­vendre. Pour ma part, je sou­haite sim­ple­ment que ton loi­sir pré­fé­ré de­vienne le bridge. Ah oui, je n’osais pas vous le dire mais M. Si­con­nel­ly suit aus­si des cours de danse et il hé­site en­core à sa­voir le­quel des loi­sirs il privilégiera. Que vou­lez-vous sa conjointe aime bien la danse !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.